Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La pose de la première pierre d'Espace Mayenne à Laval

jeudi 12 juillet 2018 à 18:25 Par Gildas Menguy, France Bleu Mayenne

A Laval, la pose de la première pierre du futur Espace Mayenne s'est déroulée ce jeudi après-midi. Le chantier du complexe sportif et culturel vient de commencer sur le site de l'ancien 42e Régiment de transmission.

Le Préfet de la Mayenne et les élus du département pour la pose de la première pierre d'Espace Mayenne.
Le Préfet de la Mayenne et les élus du département pour la pose de la première pierre d'Espace Mayenne. © Radio France - G.M

Laval, France

C'est une nouvelle étape importante pour le futur grand équipement départemental à vocation sportive, culturelle et événementielle. La pose, évidemment symbolique, de la première pierre d'Espace Mayenne à Laval. Ce grand complexe est construit sur l'ancien site militaire au quartier Ferrié. Espace Mayenne est installé sur une zone de plus de 8,2 hectares qui comprendra 675 places de parking.

L'architecte d'Espace Mayenne, Yves Arnod, présente le projet. - Radio France
L'architecte d'Espace Mayenne, Yves Arnod, présente le projet. © Radio France - G.M

Les travaux préparatoires ont commencé début juin mais la construction, elle, débutera réellement au mois de septembre. La livraison est espérée pour la rentrée 2020. Ce projet d'Espace Mayenne qui comprend deux salles, un mur d'escalade et un vélodrome juste à côté s'élève à 40 millions d'euros.