Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Journée internationale des droits des femmes, le 8 mars

Bourganeuf en Creuse se mobilise contre la précarité menstruelle qui touche une femme sur 10 en France

-
Par , France Bleu Creuse

Pour le 8 mars, journée internationale des droits des femmes, zoom sur un droit dont on ne parle pas beaucoup, l'accès aux protections périodiques. Alors que la précarité menstruelle touche une femme sur dix, la commune de Bourganeuf en Creuse organise une collecte de serviettes et tampons.

Le Carrefour market de Bourganeuf participe à l'opération.
Le Carrefour market de Bourganeuf participe à l'opération. © Radio France - Marie-Jeanne Delepaul

"En 2021, les règles sont encore un sujet tabou", soupire Amandine Ranger, conseillère au Planning familial du Plateau de Millevaches. A l'occasion de la journée internationale des droits des femmes lundi 8 mars, elle sensibilise les Creusois sur le marché et organise avec le CCAS de Bourganeuf une collecte de protections périodiques.

ECOUTEZ - Amandine Ranger, conseillère au Planning familial du Plateau de Millevaches

La commune de Bourganeuf a installé ces boîtes rouges début mars notamment au Carrefour market.
La commune de Bourganeuf a installé ces boîtes rouges début mars notamment au Carrefour market. © Radio France - Marie-Jeanne Delepaul

1 femme sur 10 concernée par la précarité menstruelle

Une femme sur dix en France est victime de précarité menstruelle : cela signifie qu'elles n'ont pas les moyens d'acheter des tampons et des serviettes. C'est la première fois en Creuse qu'une collecte est organisée. Elle se déroule pendant tout le mois de mars. Les protections seront ensuite distribuées aux associations caritatives et aux établissements scolaires.

ECOUTEZ - Elodie Lagrange, de la mairie de Bourganeuf

"Les gens sont sensibles à la collecte, souvent ce sont des personnes âgées qui expliquent que déjà à leur époque c'était compliqué d'avoir ses règles, elles trouvent ça inadmissible que ce soir encore le cas en 2021", souligne Elodie Lagrange, qui travaille à la mairie de Bourganeuf, et qui a organisé la collecte. S'acheter des protections périodiques représente selon ses calculs dix à quinze euros par moi, 4.500 euros dans la vie d'une femme jusqu'à la ménopause. "Ça devrait être gratuit comme les préservatifs car ça permet de nous protéger !" insiste Amandine Ranger.

ECOUTEZ - Le reportage France Bleu Creuse

  • Pour donner, trois points de collecte à Bourganeuf : la mairie, le centre social Agora et le magasin Carrefour Market.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess