Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La préfecture de la Vienne alerte sur les démarchages de travaux à domiciles abusifs

-
Par , France Bleu Poitou

En 2020, 120 plaintes et signalements ont été adressés à la Direction Départementale de la Protection des Populations de la Vienne. Des démarchage de travaux abusifs qui visent souvent les personnes âgées et isolées.

Démarchage téléphonique (illustration)
Démarchage téléphonique (illustration) © Maxppp - PHOTOPQR/LA MONTAGNE

Ne vous laissez pas avoir. La préfecture de la Vienne lance un appel à la vigilance face aux démarchages de travaux à domiciles abusifs. Des commerciaux vous appellent pour prendre un rendez-vous et viennent chez vous pour vous proposer des travaux souvent très chers et parfois inutiles. Les personnes âgées et isolées sont souvent les cibles de ces arnaques. Pour les repérer la préfecture de la Vienne donne quelques conseils. 

Attention aux devis et aux malfaçons

Méfiez vous des devis ou bons de commande sont souvent imprécis ou mal détaillés sur les prix ou le contenu des prestations. L’entreprise n’est pas toujours bien identifiable. Certains commerciaux repartent avec les documents, sans laisser d’exemplaire à leurs clients. D’autres font signer un document selon lequel le consommateur demande que les travaux soient exécutés immédiatement afin de contourner le délai de rétractation de 14 jours. Des aides sont promises alors que les travaux n’y sont pas éligibles. 

Les démarcheurs reviennent proposer de nouveaux travaux, souvent inutiles, alors que le consommateur ne souhaite plus être démarché. Les travaux comportent parfois des malfaçons et obligent à recourir à une autre entreprise pour réparer les dégâts causés.

120 plaintes déposées en 2020 dans la Vienne

Si vous vous rendez-vous compte d'un abus. Vous pouvez rétracter dans un délai de 14 jours à compter de la signature des travaux sans avoir à vous justifier, en adressant à l’entreprise le formulaire type de rétractation obligatoirement joint au devis/bon de commande.  Aucun paiement ou contrepartie financière (par exemple, un chèque, même non encaissé) ne doit être remis au démarcheur avant un délai de 7 jours à compter de la signature. 

Le consommateur peut mettre fin à la discussion à tout moment, sans avoir à se justifier ni à signer quoi que ce soit. En 2020, 120 plaintes et signalements ont été adressés à la Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP) de la Vienne.

Si le démarcheur se montre insistant, voire agressif, appelez immédiatement les services de police ou de gendarmerie. 

Pour éviter les appels téléphoniques intempestifs, le consommateur peut s’inscrire gratuitement sur la liste nationale d’opposition au démarchage téléphonique en utilisant le site www.bloctel.gouv.fr.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess