Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DIRECT - Grève du 5 décembre : au moins 450.000 manifestants dans une cinquantaine de villes
Société

La préfecture du Doubs prête à faciliter la mise en place des débats

Alors que le grand débat débute ce mardi le préfet du Doubs cadre et précise les modalités : "les référents départementaux désignés en ce début de semaine ne sont pas là pour animer mais pour faciliter la mise en place des discussions que ce soit à la demande des maires ou des élus locaux."

"Nous ne sommes pas là pour animer les débats mais pour les faciliter"
"Nous ne sommes pas là pour animer les débats mais pour les faciliter" © Radio France - Alexandre Tandin

Doubs, France

Dans le cadre de la mise en place du grand débat national, Joël Mathurin le préfet du Doubs explique avoir nommé le secrétaire général de la préfecture, Jean Philippe Setbon comme référent départemental parce qu'il connait bien les maires explique le préfet mais ce n'est pas lui qui animera les débats. 

Ce grand débat national, vaste consultation imaginée par l'exécutif pour répondre à la crise des gilets jaunes, se tient partout en France à partir de ce mardi 15 janvier jusqu'à la mi-mars.

Le grand débat national débute ce mardi 15 janvier - Visactu
Le grand débat national débute ce mardi 15 janvier © Visactu

Inciter les citoyens à s'approprier ce débat

Le secrétaire général de la Préfecture du Doubs, en tant que référent, aura pour mission d'accompagner ou de faciliter la mise en place de débats que ce soit à l'initiative des maires ou de n'importe quel citoyen.  

Par exemple le maire peut organiser plusieurs ateliers autour des différents thèmes fixés par le gouvernement. Le maire a besoin d'animateurs pour chaque atelier. Le référent peut alors mettre à disposition des personnes ressources. 

La préfecture est là avant tout pour faciliter les choses estime le préfet du Doubs. Joël Mathurin a lui aussi prévu de prendre son bâton de pèlerin. Il sera mercredi soir dans le quartier de planoise à Besançon : " j'irai voir un conseil citoyen de Planoise pour les inciter à s'approprier le débat. Tout le monde pourra s'approprier ce débat répète Joël Mathurin.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu