Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La préfecture du Finistère ferme "sans délai" un abattoir de dindes à Landrévarzec, les locaux de la direction dégradés

Le communiqué de la préfecture est arrivé ce mardi. Il pointe des manquements aux exigences sanitaires. La préfecture explique avoir alerté l'exploitant plusieurs fois, et se voit aujourd'hui dans l’obligation de fermer le site des Volailles de l'Odet. Sur place, abattement et colère.

Elevage de volailles (illustration)
Elevage de volailles (illustration) © Maxppp - Joël Le Gall

Quimper, France

La préfecture du Finistère a tranché. Elle décide par mesure "exceptionnelle" de retirer son agrément sanitaire au site "Les volailles de l'Odet" situé à Landrévarzec. Cette entreprise est spécialisée dans l'abattage de dindes. 

Le site des volailles de l'Odet, dont la préfecture retire ce mardi l'agrément sanitaire - Radio France
Le site des volailles de l'Odet, dont la préfecture retire ce mardi l'agrément sanitaire © Radio France - Christophe Dewaele

Un exploitant prévenu, mais qui fait face à des difficultés financières

Mais d'après les services de l'état : "L’exploitant de l’abattoir a été alerté à plusieurs reprises, sur l’insuffisance de maintenance et la dégradation importante des structures, et leurs conséquences sur l’hygiène de l’abattage". Selon la préfecture, l'exploitant aurait expliqué avoir trop de difficultés financières pour réaliser les aménagements nécessaires.

Les exploitations ne répondent plus aux normes selon les services de la préfecture - Radio France
Les exploitations ne répondent plus aux normes selon les services de la préfecture © Radio France - Christophe Dewaele

Le site emploi 30 salariés, les locaux de la direction dégradés

C'est évidemment un coup dur pour l'emploi dans le secteur de Landrévarzec. Une trentaine de salariés travaille sur le site. Ils oscillent entre abattement et colère. La direction ne les a pas du tout informé de leur sort, selon une des employés. Les gendarmes du Finistère ont été avertis que les locaux de la direction ont été dégradés dans la nuit. Ils sont encore sur place. 

Selon d'autres salariés, certaines machines ainsi que du matériel informatique aurait été déplacés et emmenés à Saint-Caradec dans les Côtes d'Armor, autre site du propriétaire de l'entreprise.