Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La préfète Fabienne Buccio quitte le Pas-de-Calais pour la Normandie

Arras, France

Elle a été nommée préfète du Pas-de-Calais il y a deux ans : Fabienne Buccio quitte le département. Elle rejoint la Normandie, où elle devient préfète de région. Son action a été marquée par le démantèlement de la "Jungle" de Calais. Elle laisse une image profondément humaine.

Fabienne Buccio quitte la Préfecture du Pas de Calais
Fabienne Buccio quitte la Préfecture du Pas de Calais © Maxppp - Pascal Bonnière / Voix du Nord

La nomination est intervenue en Conseil des ministres ce mercredi : Fabienne Buccio, préfète du Pas-de-Calais depuis deux ans, devient préfète de la région Normandie. Son successeur, Fabien Sudry, arrivera à Arras en mars, il est actuellement directeur de cabinet du ministre de l'Aménagement du territoire.

Le maire d'Arras, Frédéric Leturque, se dit "content de cette promotion méritée, mais triste qu'elle parte". Il se souviendra d'une "personnalité de valeurs, avec beaucoup de cœur, et qui faisait preuve de fermeté quand il le fallait". L'élu salue une femme "atypique, très tactile, très proche des gens".

Le dossier calaisien

L'un des dossiers "chauds" que Fabienne Buccio a dû gérer, c'est la problématique des migrants de Calais. Le 24 octobre 2016, lors du démantèlement de la jungle, elle était au plus proche des opérations, dès l'aube, et jusque tard dans la nuit. Au micro de France Bleu Nord, cette petite-fille d'immigré italien se confiait, émue, alors que les réfugiés montaient dans les bus : "En France, on a tous une histoire d'immigration, à travers eux, c'est l'histoire de notre pays qui continue".

Au service de l'Etat

Selon le député socialiste du Calaisis, Yann Capet, "le fait que ce soit elle qui ait géré ce dossier a joué dans la réussite du démantèlement. C'est une grande préfète, un grand serviteur de l'Etat". Philippe Wannesson, bénévole auprès des migrants de Calais, et animateur du blog Passeurs d'hospitalités, est plus critique : "Fabienne Buccio a été le bon petit soldat d'une politique nationale qui se durcit. Il y a peut-être une manière de faire plus dans la proximité, mais la violence des faits est la même". C'est sans doute la réussite du démantèlement de la "Jungle" qui est à l'origine de sa promotion : Fabienne Buccio devient préfète de la région Normandie.

Fabienne Buccio, invitée de France Bleu Nord. Interview à écouter et podcaster ICI.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess