Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La promesse de l'eau moins chère à Marseille

-
Par France Bleu Provence

L'eau de Marseille et ses environs est précieuse pour les groupes Veolia et Suez : ils se voient attribuer, pour les quinze années à venir, les contrats pour la distribution et l'assainissement. Marseille Provence Métropole a validé les nouveaux engagements et promet des tarifs en baisse.

L'eau du robinet
L'eau du robinet © Fotolia

Les décisions ont été  votées ce jeudi matin par l'assemblée de Marseille Provence Métropole (MPM) : les nouvelles délégations de service public (DSP) pour la distribution et l'assainissement de l'eau ont été attribuées à Veolia et Suez pour un montant total de 3,2 milliards d'euros. D'une durée de 15 ans, ces contrats représentent un montant de 1 milliard d'euros pour l'assainissement et de 2,2 milliards pour la distribution de 75 millions de m3 d'eau potabilisée par an.

La Société des eaux de Marseille rempile et partage.

La Société des eaux de Marseille (SEM ), une filiale à 100% de Veolia, conserve, après 60 ans de mainmise, le très rentable contrat de la distribution à un million d'habitants, répartis sur 17 des 18 communes de la communauté urbaine : l'ensemble du territoire métropolitain à l'exception de la commune de Plan-de-Cuques et de la partie villageoise de Gémenos.

La SEM récupère aussi deux des trois lots d'assainissement,mais pas le principal contrat. Celui-ci, qui comprend Marseille (850.000 habitants), est remporté par la Seram , une filiale de Suez.

Les tarifs de l'eau : moins chers.

Selon le président de MPM, le socialiste Eugène Caselli :

 "Le tarif de l'eau baissera de 20%", avec "un prix au m3 de 1,51 euro" pour un ménage moyen, contre 1,82 euro avec les contrats actuels.

Ce calcul est établi à partir d'une une consommation de 120m3 par an, mais sans compter la partie payante de l'assainissement : une part stable selon Eugène Caseli.Globalement, à partir des nouveaux contrats et de la prévision de stabilité, une famille à la consommation moyenne de 120 mètres cubes par an, paiera, au 1er janvier 2014, 3,29€ au m3 contre 3,48€ au 1er octobre 2013.

Des tarifs dégressifs

Par ailleurs, le prix de l'eau sera moins élevé pour les consommations inférieures, avec des seuils à 80m3 (1,44€) et à 30m3(1,04€). Selon MPM, les dispositifs de relevés seront modernisés dans les deux ans à venir, afin de simplifier la lecture des factures et favoriser les économies de consommation.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess