Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La protection judiciaire de la jeunesse inaugure des nouveaux locaux à Niort

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Poitou

Connaissez-vous les services de la protection judiciaire de la jeunesse ? Ils relèvent du ministère de la justice et sont notamment en charge de la réinsertion sociale des jeunes délinquants. A Niort, ils ont inauguré de nouveaux locaux avenue de Paris.

Le directeur-adjoint de la PJJ dévoile la nouvelle adresse.
Le directeur-adjoint de la PJJ dévoile la nouvelle adresse. © Radio France - William Giraud

La direction départementale de la Protection judiciaire de la jeunesse des Deux-Sèvres a inauguré hier les nouveaux locaux de ses unités éducatives de milieu ouvert et d’accueil de jour. Deux structures qui accueillent chaque année environ 400 jeunes.

Des ados en conflit avec la loi 

La plupart sont des ados de 13 à 17 ans qui ont commis des délits et sont déjà passés devant un juge. Parmi les mineurs qui passent ici, il y en a qui viennent de leur plein gré, recommandés par une association. D'autres qui sont envoyés par le juge des enfants. La plupart ont été renvoyés plusieurs fois de l'école et sont en conflit ouvert avec la loi.

Se donner un avenir dans la société 

Pour aider ces jeunes à se réinsérer, la structure possède environ 25 salariés : des éducateurs, des psychologues, des professeurs techniques. Les jeunes ont des cours de remise à niveau, des ateliers et des stages en entreprise. Ils peuvent être suivis quelques mois ou plusieurs années.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess