Société

La question du jour : pour ou contre le vote obligatoire ?

Par Stéphane Parry, France Bleu Bourgogne jeudi 16 avril 2015 à 12:06

bulletin de vote élections
bulletin de vote élections © Maxppp

Claude Bartolone relance l'idée du vote obligatoire. Dans un rapport remis à François Hollande, le président de l'Assemblée nationale se dit favorable au vote obligatoire lors de toutes les élections. L'objectif c'est de combattre l'abstention.

Cette fois c'est Claude Bartolone  qui remet les pieds dans le plat. Le président socialiste de l'Assemblée nationale a remis un rapport au président de la République. Claude Bartone se dit favorable au vote obligatoire. Il s'appuie sur un sondage réalisé par l'institut Louis Harris pour la Fondation Jean Jaurès. Ce sondage affirme que 55 % des français sont favorables au vote obligatoire. Ce chiffre grimpe à 67 % si ça s'accompagne d'une reconnaissance du vote blanc;

Sanctionner ceux qui ne votent pas

Faut-il sanctionner la personne qui ne va pas voter ? Toujours selon le sondage Harris, 54 % des français sont favorables à la sanction. Après quelle type de sanction : pécunière ? une amende ? s administrative ? interdiction d'exercer dans la fonction publique ? la question n'est pas tranchée, puisque que le vote obligatoire ne s'applique pas encore en France.

Où le vote obligatoire s'applique ?

En Australie, le vote est obligatoire. Si vous n'allez pas voter et que vous n'avez pas d'excuse valable, vous êtes passible d'une amende de 20 dollars australien (environ 11 euros) et si vous n'êtes pas inscrit sur les listes électorales, l'amende monte à 50 dollars (environ 29 auros). En Belgique, le vote est obligatoire depuis 1894. Au Brésil depuis 1932. En Italie, le vote n'est plus obligatoire depuis 1993. Jusque là les sanctions étaient administratives et non pas pécunières.

 

élection - isoloir - vote - Maxppp
élection - isoloir - vote © Maxppp

►►►Pour ou contre le vote obligatoire ? C'est la question du jour. Témoignez sur Facebook, et ce vendredi à 8h15 en appelant le 03 80 42 15 15.

 

►►►A 7h53, l'invité France Bleu Bourgogne est Laurent Grandguillaume. Le député socialiste de la Côte d'Or n'est pas favorable au vote obligatoire.

7h53/ Invité droit de vote