Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Ravoire : les enfants des professionnels "prioritaires" gardés pour les vacances scolaires

-
Par , , France Bleu Pays de Savoie

La Ravoire (Savoie) a mis en place un service pour les enfants de la commune dont l'un des deux parents a une profession dite "indispensable à la gestion de l'épidémie", selon une liste du gouvernement. Pendant les vacances, leur enfant est gardé à l'école du Pré Hibou par des animateurs.

75 enfants passent leur semaine à l'école du Pré Hibou à La Ravoire
75 enfants passent leur semaine à l'école du Pré Hibou à La Ravoire © Radio France - Luc Chemla

Cette semaine, 75 enfants passent leurs journées à l'école du Pré Hibou à La Ravoire en Savoie. La mairie de la commune propose aux parents "prioritaires" de garder leurs enfants pendant les vacances scolaires. Les couples concernés sont ceux dont au moins l'un des deux parents exerce une profession considérée comme "indispensable à la gestion de l'épidémie", selon une liste établie par le gouvernement. Au programme : activités manuelles et jeux en extérieur. 

ECOUTEZ - Le reportage de France Bleu Pays de Savoie à La Ravoire

Ce lundi, ils sont une quinzaine à courir un peu partout dans la cour de l'école. Leurs parents sont kiné, militaire, assistante maternelle ou "hospitalière". Après la matinée passée à dessiner et faire de la peinture, l'après-midi, c'est sieste pour les petits, et jeux en extérieur pour les plus grands. Les jeunes Ravoiriens jouent au béret. "Ça leur fait du bien. Ils sont en groupe avec des enfants qu'ils ne connaissent pas forcément, et ici on ne parle pas du covid tous les jours, ils voient autre chose !", détaille Christelle, l'une des animatrices. 

Au programme : activités manuelles et jeux en extérieur
Au programme : activités manuelles et jeux en extérieur © Radio France - Luc Chemla

"Tout le monde n'a pas des solutions de replis comme celle-ci"

Depuis le premier confinement, la mairie de la Ravoire propose ce service.En pleine troisième vague, c'était indispensable explique le maire de la commune, Alexandre Gennaro : _"_beaucoup de soignants qui avaient prévu de prendre du temps en famille pendant ces vacances ont du être rappelés. C'est normal qu'on puisse contribuer à l'effort." La volonté portée par le maire est de soulager les parents. "Tout le monde n'a pas des solutions de replis comme ça, d'une semaine sur l'autre, pour garder les enfants."

Filippa, par exemple, est soulagée. Elle est mère de deux enfants de 4 et 10 ans et assistante dentaire ."Je suis chanceuse, je sais qu'ils sont bien et qu'ils profitent de leur journée. Ça m'évite d'être stressée au travail. Je ne sais pas comment j'aurais fait sinon."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess