Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La région Bretagne lance une campagne pour pérenniser l'emoji du drapeau breton sur les réseaux sociaux

La région Bretagne lance une campagne pour convaincre les géants du net, comme Google ou encore Apple, d'intégrer le drapeau breton dans leurs émoji. Objectif : tweeter avec le hashtag #EmojiBzh jusqu'au 9 février pour prouver le potentiel de l'émoji "Gwenn Ha Du".

Le président de la région Bretagne, Loïg Chesnais-Girard, lors du lancement de l'émoji "drapeau breton".
Le président de la région Bretagne, Loïg Chesnais-Girard, lors du lancement de l'émoji "drapeau breton". © Radio France - Maïwenn Bordron

Les Bretons vont-ils enfin avoir leur emoji "drapeau breton" sur les réseaux sociaux ? La région Bretagne va en tout cas tout faire pour que ce soit le cas dès début 2021. Elle a lancé une campagne de communication ce lundi 13 janvier pour convaincre les géants du net, comme Google et Apple, d'intégrer le drapeau breton à leur liste d'emoji. Objectif pour la région : montrer le potentiel du drapeau breton en inondant les réseaux sociaux grâce au hashtag #EmojiBzh. Le drapeau breton apparaît, pour l'instant, uniquement sur Twitter après le hashtag #Emojibzh.

L'émoji drapeau breton apparaît après chaque hashtag #EmojiBzh sur Twitter depuis ce lundi 13 janvier. - Radio France
L'émoji drapeau breton apparaît après chaque hashtag #EmojiBzh sur Twitter depuis ce lundi 13 janvier. © Radio France

Interpeller les GAFA

Jusqu'au 9 février, le drapeau breton existe sur Twitter lorsque les utilisateurs utilisent le hashtag #EmojiBzh. L'emoji n'a pas encore d'existence propre comme les autres émoticônes que l'on peut trouver sur nos claviers pour l'instant (drapeaux de pays, animaux, aliments etc). La région Bretagne a mis en place un partenariat avec l'association Point BZH pour que l'emoji existe de façon pérenne sur les réseaux sociaux. 

Cela fait deux ans que l'association travaille sur l'emoji BZH, en participant notamment à un concours mondial de l'émoji le plus attendu et demandé. Le drapeau breton a terminé deuxième du concours. "On a réussi à se hisser à la deuxième place du podium juste derrière le mate (boisson typique argentine) qui bénéficiait d'une forte communauté.", retrace David Lesvenan, le président de l'association Point BZH. Au vu du succès remporté lors de ce concours, l'association et la région Bretagne ont décidé de déposer une candidature pour que l'emoji drapeau breton intègre la liste des 3178 emojis existant sur tous les réseaux sociaux.  C'est le consortium Unicode qui a le dernier mot en matière d'emojis.

Chaque année, Unicode décide quels emojis ils vont créer pour répondre aux attentes du public.          
David Lesvenan, président de l'association Point BZH

Il n'y a pas de limite à atteindre avec ce hashtag mais l'idée est de tweeter le plus possible pour devenir des interlocuteurs crédibles auprès du consortium Unicode, composé des grandes entreprises du numérique comme les GAFA (Google, Apple, Facebook et Amazon). La Bretagne compte donc prouver que le drapeau breton a autant de potentiel que le mate argentin qui vient d'apparaître dans la liste des emojis. "La Bretagne est à l'aise pour débattre avec les GAFA, cela ne nous pose aucun problème", soutient Loïg Chesnais-Girard, le président de la région Bretagne.

"Nous avons obtenu de Twitter grâce à l'action l'association Point BZH, de l'émoticône drapeau breton en tapant #EmojiBzh. Toutes celles et ceux qui veulent voir cet émoticône arriver, toutes celles et ceux qui ont un manque au quotidien par rapport à cet émoticône qui n'a pas encore été mis en oeuvre, il faut utiliser matin, midi et soir #EmojiBzh pour faire monter les compteurs", affirme en souriant le président de la région Bretagne, Loïg Chesnais-Girard.

"Une bannière commune"

Selon le président de la région Bretagne, l'emoji drapeau breton est très attendu par la communauté bretonne pour communiquer sur les réseaux sociaux et afficher fièrement les couleurs de la Bretagne, quel que soit l'endroit dans le monde. "La Bretagne est déjà connue partout dans le monde. Ce drapeau que vous voyez dans toutes les courses de vélo, dans toutes les manifestations sportives qui peuvent exister partout sur la planète, vous avez quelque part un Gwenn Ha Du qui surgit. Ce drapeau veut dire quelque chose, c'est une bannière commune, une envie d'être ensemble", met en avant Loïg Chesnais-Girard.

L'emoji drapeau breton est attendu par beaucoup d'acteurs, c'est un besoin !                            
Loïg Chesnais-Girard, président de la région Bretagne

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu