Société

La région Ile-de-France serait-elle la championne du gaspillage ?

Par Martine Bréson, France Bleu Paris Région vendredi 20 juin 2014 à 5:00

Jean-Paul Huchon, président du Conseil régional d'Ile-de-France
Jean-Paul Huchon, président du Conseil régional d'Ile-de-France © Radio France - Conseil régional d'Ile-de-France

Oui, répond sans hésiter, le groupe UMP du Conseil régional, Valérie Pécresse, en tête. Et il le prouve. Il révèle le nom de bénéficiaires et d’actions, retenus par le Conseil régional pour une affectation de subventions, qui peuvent surprendre. Cela va du financement d’une fosse d’orchestre à Jérusalem (140.000 euros) à celui d’un herbier sur la végétation de Sao Paulo (12.578 euros).

Le groupe UMP du conseil régional demande une réorientation de ces subventions vers une aide à l’apprentissage et aux apprentis. Le groupe estime que 375.936 euros peuvent être dégagés en redéployant les sommes destinées, selon lui, à des actions non prioritaires. L’engagement financier en faveur de l’apprentissage serait ainsi de 375.936 euros au lieu 54.134 prévus.

La majorité indique qu’elle va proposer une simplification de la procédure  pour mieux contrôler l’argent public dépensé par la Région.

L’opposition critique aussi le nombre de collaborateurs du président de la région Jean-Paul Huchon. Ils sont 24 (plus de 30 dénonce la députée des Yvelines, Valérie Pécresse) alors que les ministres doivent désormais se limiter à 15 membres de cabinet.

Région IDF pif

La région se défend en précisant que la loi permet au président de l’Ile-de-France d’avoir 26 collaborateurs et qu’elle est donc en dessous.

Région IDF paf