Société

La région PACA bonne dernière pour les trajets à vélo vers le boulot

Par Marion Bargiacchi et Tony Selliez, France Bleu Provence et France Bleu Vaucluse mardi 17 janvier 2017 à 19:26

Ce vélo est-il inutilisé, abandonné ?
Ce vélo est-il inutilisé, abandonné ? © Radio France - Tony Selliez

Seulement 1,3 % des actifs vont au travail à vélo dans la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur. C'est l'un des scores les plus faibles en France métropolitaine : la moyenne nationale est à 1,9% d'après l'INSEE.

Les habitants de la région PACA n'aiment pas le vélo. En tous cas, ils ne sont que 1,3% à se rendre au travail en pédalant. C'est le taux le plus bas de France. La moyenne en métropole est de 1,9%.

Un peu de flemme mais surtout un manque de pistes cyclables

Corinne et sa fille Carine, qui habitent à quelques kilomètres du centre-ville d'Aix, regrettent le manque de pistes cyclables... "et puis c'est trop vallonné, quatre kilomètres, c'est pas jouable".

Claire, professeure de théâtre, prend son vélo tous les jours. Les voies réservées sur Aix comme à Marseille se comptent sur les doigts d'une main, alors elle précise qu'en vélo, elle prend certaines libertés comme rouler sur les trottoirs. "Mais il faut faire très attention, personne ne nous voit, on est comme invisibles... alors il faut bien s'équiper avec des bandes réfléchissantes et sa sonnette !"

Valentin, la vingtaine, sportif et branché écologie, a un autre problème : cela fait trois fois qu'il se fait voler son vélo. Mais il ira en racheter un "parce que c'est plus économique, plus rapide et puis on fait du sport... les gens ne sont pas éduqués pour faire du vélo. Dans les pays du Nord, il fait moins dix mais tout le monde fait du vélo comme à Copenhague !"

Et c'est vrai qu'en France, les champions des trajets à vélo, ce sont les Strasbourgeois.

En PACA, on aime la marche

Mais que l'on se rassure : si le vélo n'est pas le chouchou en région PACA, les habitants sont plus friands de la marche pour les trajets domicile-travail, ils sont plus de 6% à aller au travail à pieds. Seuls les Corses marchent davantage.

  - Visactu
© Visactu -