Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

"La relance éco" : à Amiens, la librairie Martelle compte sur le redémarrage de la chaîne du livre

-
Par , France Bleu Picardie

Durement éprouvée par le confinement, où elle a cessé toute activité pendant un mois et demi, l'emblématique librairie amiénoise a rouvert lundi, pour le début du déconfinement. Reste à attendre le redémarrage de l'industrie littéraire.

Les nouveaux autocollants posés sur le sol de la librairie Martelle depuis lundi.
Les nouveaux autocollants posés sur le sol de la librairie Martelle depuis lundi. © Radio France - Marc Bertrand

C'est un commerce emblématique du centre-ville d'Amiens. La librairie Martelle, la plus grande de la Somme a rouvert lundi, pour le début du déconfinement. Pas de quoi désorienter les habitués, mais le protocole sanitaire a entraîné quelques changements dans la boutique. Les grandes tables carrées remplies de livres sont bien là, pas les fauteuils pour s'asseoir et feuilleter un ouvrage. Ils ont été retirés. 

Spray hydro-alcoolique et retour des habitués

En ce début de reprise, ce sont des fidèles que l'on croise. Benoît, interne en médecine, est venu renouveler ses lectures de garde, pour la première fois depuis deux mois : "Je passais rarement une semaine sans venir ici, c'est peut-être l'endroit où j'avais le plus envie de revenir après le confinement". Comme lui, Fabienne est venue retrouver l'odeur des livres, qui lui avait manqué. "Une ambiance apaisante", comme elle dit. 

C'est peut-être l'endroit où j'avais le plus envie de revenir après le confinement

Elle vient aussi faire le plein de romans, après deux mois passés à la maison, où elle a relu, faute de nouveaux bouquins à se mettre sous le doigt, toute sa bibliothèque. D'autres, visiblement, se sont mis à dessiner, peindre, sculpter frénétiquement parce qu'au rayon des arts plastiques. François, le conseiller du rayon, a vu passer beaucoup de monde dès le premier jour : "Je ne m'y attendais pas. Ils viennent refaire du stock, des crayons, peinture, des marqueurs et beaucoup de papier".

"C'est toute la chaîne du livre qui s'est arrêtée"

Une bonne amorce, donc, pour la reprise, mais il en faudra beaucoup plus pour faire panser les plaies du confinement. Le secteur a souffert : "C'est toute la chaîne du livre qui s'est arrêtée", explique Françoise Godefroy, la directrice de la librairie. Edition, impressions, sorties, tout, ou presque, a été annulé pendant deux mois. 

ECOUTEZ Françoise Godefroy, directrice de la librairie Martelle

"Supposons que vous avez 4000 ou 5000 livres programmés sur avril, mai et juin, certains ne sortiront pas du tout, certains au second semestre ou l'année prochaine", déplore Françoise Godefroy. "Tout ce que nous avons dans la librairie aujourd'hui date du 17 mars, il n'y a rien de nouveau. Et le temps que la chaîne se remette en route, on va commencer à avoir des nouveautés seulement pour le 18 ou le 20 mai".

Le dernier Joël Dicker, et autres grosses sorties maintenues

Chez Martelle, sur 38 salariés, 37 ont été placés en chômage partiel pendant le confinement. La librairie a du demander à bénéficier du prêt garanti par l'Etat, pour l'équivalent de plus d'un mois de chiffre d'affaire pour assurer les charges fixes et les prochaines semaines. 

Elle a également dû déprogrammer tous ses événements jusqu'au début 2021. Joël Dicker, l'auteur de La vérité sur l'affaire Harry Queber devait venir au mois de juin. C'est annulé. Mais contrairement à d'autres, son nouveau roman sortira bien le 25 mai. Ce sera l'une des sorties essentielles pour se relancer.

Retrouvez la chronique "la relance éco" à 7h15 tous les jours sur France Bleu Picardie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess