Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

"La relance éco" : à Bazougers, la supérette trouve un repreneur après deux ans de fermeture

Par

Chaque jour, France Bleu Mayenne s'intéresse à une entreprise ou un secteur emblématique de notre département qui se relance. Coup de projecteur sur une supérette qui a rouvert ses portes le 20 août, après deux longues années de fermeture, à Bazougers.

Le gérant, Rachid Iazzaouidha habite encore Laval pour l'instant mais il cherche à louer un logement à Bazougers. Le gérant, Rachid Iazzaouidha habite encore Laval pour l'instant mais il cherche à louer un logement à Bazougers.
Le gérant, Rachid Iazzaouidha habite encore Laval pour l'instant mais il cherche à louer un logement à Bazougers. © Radio France - Aurore Richard

La petite commune de Bazougers, tout près de Parné-sur-Roc et ses 1.100 habitants retrouvent enfin le sourire. La supérette, place de l'église a trouvé un repreneur et a rouvert le 20 août, après deux ans de fermeture. C'est un vrai soulagement pour toute la commune.

Publicité
Logo France Bleu

Dans la supérette, le panier de Martine se remplit bien : des yaourts, de la viande, des conserves, des fruits. C'est la première fois qu'elle revient depuis que Rachid Iazzaouihda a repris le magasin. 

Ouverture 7j/ 7 de 8 à 20 heures

"Je suis ravie qu'il y ait quelque chose d'ouvert, quelque chose de proximité. Je ne connais pas encore les heures d'ouverture mais si c'est ouvert le dimanche matin par exemple, c'est hyper pratique", explique Martine. La supérette est en fait ouverte 7 jours sur 7, de 8 à 20 heures. 

J'espère vraiment que ça va marcher pour vous. Bon courage

L'accueil des habitants est très chaleureux car cette supérette est restée fermée deux ans. Deux longues années pour Ghislaine, 73 ans qui devait donc s'organiser autrement.

Des fruits et légumes frais, des produits laitiers, de la viande... au maximum locaux.
Des fruits et légumes frais, des produits laitiers, de la viande... au maximum locaux. © Radio France - Aurore Richard

"Quelquefois, je faisais faire mes courses ou j'y allais seulement tous les 15 jours. Ça nous avait beaucoup manqué, surtout pour les anciens, c'est plus pratique quand ce n'est pas trop loin. Vraiment, on l'attendait", se réjouit cette habitante de Bazougers.

C'est justement pour aider ceux qui ont du mal à se déplacer que Rachid a choisi de s'installer à la campagne. Il voulait changer, après avoir tenu une supérette à Laval. Les habitants de Bazougers le lui rendent bien. Dès le premier jour, 100 clients sont venus et 100 autres curieux sont venus le rencontrer

Une aide financière de la communauté de communes

Il espère continuer sur cette belle lancée et même, pouvoir embaucher quelqu'un dans les mois à venir. Pour l'instant, il est seul pour tout assurer.

Ce projet évidemment a un prix : 85 000 euros de marchandise et de matériel. "Il y a des étagères, des frigos, le meuble des fruits et légumes, la caisse. Tout cela est neuf. J'ai reçu l'aide de la communauté de communes du Pays de Meslay-Grez, elle prend en charge 30% du matériel", décrit Rachid Iazzaouihda. 

Frigos, meubles et caisse sont neufs.
Frigos, meubles et caisse sont neufs. © Radio France - Aurore Richard

La mairie de Bazougers lui a même fait une proposition pour la rentrée. "Avant, on avait pour habitude de travailler avec la supérette pour notre restaurant scolaire__. Malheureusement quand elle a fermé, il a fallu trouver une solution de repli donc on va voir avec le nouveau gérant comment on peut fonctionner", selon Emilie Léveillé, adjointe aux affaires sociales de la commune. 

La mairie se réjouit d'ailleurs de cette réouverture qui participe, selon Emilie Léveillé, au dynamisme de la commune. La supérette de Bazougers vous attend donc place de l'église, tous les jours de la semaine, entre 8 heures et 20 heures.

Ma France : s'adapter au coût de la vie

Vous constatez l'augmentation constante des prix et la diminution de votre pouvoir d'achat ? Vous avez trouvé des astuces, des bons plans, vous avez changé certaines de vos habitudes pour vous adapter à l'inflation ? Réparation, covoiturage, location, échanges de services... France Bleu, en partenariat avec Make.org , vous invite à partager vos idées originales et solutions concrètes du quotidien, et à donner votre avis sur celles d'autres citoyens. Trouvons ensemble les moyens de faire face à la vie chère !

Publicité
Logo France Bleu