Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"La relance éco" : à Laval, la rentrée se présente bien pour les assistantes maternelles de "La Douillette"

-
Par , France Bleu Mayenne

Chaque jour, France Bleu Mayenne s'intéresse à une entreprise ou un secteur emblématique de notre département qui se relance avec le déconfinement. Coup de projecteur sur la Maison d'Assistantes Maternelles, "La Douillette" à Laval qui envisage plutôt bien la rentrée.

Florence et Mina sont deux des trois assistantes maternelles de la MAM, "La Douillette" à Laval.
Florence et Mina sont deux des trois assistantes maternelles de la MAM, "La Douillette" à Laval. © Radio France - Aurore Richard

Le retour au travail est peut-être déjà fait, c'est le 1er septembre pour la reprise de l'école. Tout reprend avec encore, et toujours, l'épidémie de coronavirus. Une rentrée aussi pour les assistants maternels qui s'occupent de vos petits. Ils l'attendent avec beaucoup d'impatience après avoir subi, eux aussi, les effets de cette crise sanitaire. 

Pour l'instant, elle se présente plutôt bien à la Maison d'Assistantes Maternelles, "La Douillette" à Laval. Les peluches, les jouets, les crayons sont bien là, les enfants eux, sont encore à la sieste. La reprise a déjà sonné ce 24 août pour les trois assistantes maternelles de la Douillette et cela fait du bien après le confinement et deux longs mois de fermeture.

Limitation à 10 enfants de mai à juillet

Cette fermeture a eu des conséquences financières pour cette Maison d'Assistantes Maternelles. Il n'y avait plus de rentrée d'argent pour payer le loyer et toutes les charges. Heureusement, les MAM ont reçu une aide de l'Etat, et puis avec le déconfinement en mai dernier, la Douillette a pu de nouveau accueillir des enfants : 10 maximum. 

"On a fait un sondage auprès des parents. Certains ne reprenaient pas leur activité parce qu'ils étaient en chômage partiel, d'autres étaient en télétravail donc on a bien réussi à remplir les effectifs jusqu'à 10, sans pénaliser les autres parents et enfants", explique Florence, l'une des assistantes maternelles.   

Depuis le mois de juillet, la capacité d'accueil est revenue à la normale et c'est complet. Ce sera pareil à la rentrée. Les parents font confiance aux professionnelles de la Douillette. Le protocole sanitaire à respecter, dès l'arrivée de l'enfant rassure. "On l'accueille à la porte, c'est nous qui prenons l'enfant. Les parents qui doivent porter un masque restent dehors", selon Mina, une autre assistante maternelle. 

Désinfection des jouets, lavage des mains

Mina doit elle aussi porter le masque, elle doit également dans la journée et le soir, bien désinfecter tous les jouets qui ont servi. Les règles sanitaires, ce n'est pas seulement pour elle mais aussi pour les enfants, à trois mois, comme à trois ans.  

Dès qu'ils arrivent, ils filent se désinfecter les mains. Ils ont pris l'habitude

Pour la rentrée, aucune mesure sanitaire supplémentaire n'est prévue mais si cela change, les trois assistantes maternelles devront s'adapter. Au cas où, elles gardent toujours sous la main, dans le coin cuisine, une version papier du protocole. 

Elles espèrent surtout, que la reprise du travail pour les parents, et de l'école pour les enfants se passera bien. Tout cela aurait évidemment une influence sur le nombre de demandes de garde.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess