Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

"La relance éco" : à la librairie M'Lire de Laval, les ventes reprennent des couleurs avec l'été

-
Par , France Bleu Mayenne

Chaque jour, France Bleu Mayenne s'intéresse à une entreprise ou un secteur emblématique de notre département qui se relance avec le déconfinement. Coup de projecteur sur la librairie M'Lire à Laval qui a de nombreux clients depuis sa réouverture et notamment, cet été.

Le secteur de la jeunesse fonctionne très bien depuis le déconfinement à la librairie M'Lire à Laval.
Le secteur de la jeunesse fonctionne très bien depuis le déconfinement à la librairie M'Lire à Laval. © Radio France - Aurore Richard

Vous êtes nombreux à retourner en librairies depuis le déconfinement et cela ne faiblit pas avec l'été, au contraire. Vous venez sûrement chercher un bon bouquin pour la plage, ou pour occuper les enfants. Un engouement qui se confirme à Laval, à la librairie M'Lire

A la mi-août, des touristes en Mayenne profitent de leur temps libre pour aller en librairie. C'est le cas d'Aurélie et son papa, Alexandre qui viennent du Morbihan. Alexandre est un accroc aux librairies alors pour ce lecteur, la fermeture pendant le confinement, c'était un vrai crève-cœur.  

A cause de la crise sanitaire, les librairies sont restées portes closes pendant plus de deux mois.
A cause de la crise sanitaire, les librairies sont restées portes closes pendant plus de deux mois. © Radio France - Aurore Richard

"Des libraires voulaient rester ouverts car ils se considéraient comme des biens essentiels. J'étais pour cette ouverture, avec des mesures de précaution, mais au même titre que les supermarchés. Finalement, ce sont les grandes surfaces et le commerce en ligne qui ont remporté la mise", regrette ce vacancier breton. 

Une bonne nouvelle pour les finances

Maintenant que les librairies sont rouvertes, les clients reviennent et ce ne sont pas forcément des touristes. Ce sont essentiellement des habitués d'avant-confinement et qui viennent plus régulièrement

De quoi mettre du baume au cœur de Simon Roguet, le gérant de M'Lire. C'est aussi une bonne nouvelle du point de vue financier après plus de deux mois de fermeture. "La perte a été importante pendant le confinement donc il y a eu un rattrapage, qui ne sera pas complet, mais là, pendant l'été, on est à 15% de ventes en plus depuis juillet", estime-t-il.

Qu'est-ce-que les lecteurs achètent cet été alors que l'épidémie est encore là ? 

"Les gens ont besoin de choses pour se distraire donc tous les romans d'été, type Guillaume Musso, fonctionnent bien. Les éditeurs ont senti ce besoin donc ce sont des titres importants", explique Simon Roguet.

La crise sanitaire a aussi favorisé tous les ouvrages autour du développement personnel, du bien-être, sûrement à cause de la période de confinement. Tout ce qui concerne l'actualité autour du coronavirus trouve aussi son public. 

Ouvrages de développement personnel, actualité autour du coronavirus et romans d'été ont du succès en ce mois d'août.
Ouvrages de développement personnel, actualité autour du coronavirus et romans d'été ont du succès en ce mois d'août. © Radio France - Aurore Richard

Le secteur jeunesse a aussi tiré son épingle du jeu. "Les gens ont pu relire des livres de leur bibliothèque mais très vite, ils ont fait le tour de ce qu'ils avaient pour les enfants. Il y a eu un vrai manque aussi parce que les bibliothèques ont fermé donc là, ils font leurs provisions pour l'été et la rentrée", selon le libraire. 

Simon Roguet espère confirmer les bons chiffres de cet été à la rentrée, qui est une période capitale pour son chiffre d'affaires.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess