Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La relance éco : l'entreprise "Les Fées du buro", spécialisée dans le ménage, réussit à s'en sortir

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Les "Fées du buro", entreprise basée à Grésy-sur-Aix, intervient de Chambéry à Aix-les-Bains. Une de ses activités c'est complètement arrêté pendant le confinement (ménage des appartements), une autre (ménage dans les bureaux) a pu compenser la baisse d'activité. Explications de la gérante.

Photo d'illustration. Le ménage plus méticuleux et plus régulier dans les entreprises, depuis le Covid, a sauvé l'entreprise Les Fées du Buro
Photo d'illustration. Le ménage plus méticuleux et plus régulier dans les entreprises, depuis le Covid, a sauvé l'entreprise Les Fées du Buro © Maxppp - Thierry GACHON

Cette société fait partie de la chambre des métiers de l'artisanat de Savoie. Les sociétés dites de service ont été très impactées par la crise économique liée à la crise du Covid-19 mais celle-ci a réussi à sortir son épingle du jeu. Catherine Cornet, la gérante des "Fées du Buro". 

" On s'en sort bien, sans aucun salariée malade et sans perte de chiffre d'affaire" - Catherine Cornet la gérante des Fées du Buro

Comment s’organise votre activité, quand il n'y pas de crise Covid-19 ? 

Nous travaillons pour les TPE et PME et pour des prestations de ménage dans les locations courte durée. Alors effectivement nos craintes se sont avérées puisque nous avons perdu tous les clients en location courte durée, il n’y avait plus de cure à Aix les Bains par exemple et donc plus de ménage dans ces locations. 

En revanche, les entreprises qui ne pouvaient pas mettre en place le télétravail, nous ont demandé d'intervenir chaque jour et non pas, une ou deux fois par semaine ce qui nous a permis de compenser cette perte de chiffre d'affaire. 

Pas de chômage technique ou de chômage partiel chez vous donc ?  

Non, pas de chômage partiel chômage technique ni de chômage partiel. On a pu continuer à tourner avec un réaménagement du temps de travail des salariées. Notamment pour nos intervenants dont les enfants n’avaient pas école et dont les femmes devaient s’occuper. 

Aujourd’hui l’activité a-t-elle repris normalement ? 

Les heures de ménage dans les entreprises ont de nouveau baissé puisque les obligations ne sont plus les mêmes. Et l’activité reprend dans les locations, de façon plus soutenue puisque nous avons des obligations de désinfection supplémentaires. Par exemple dans les salles de bains, les choses comme ça, nous devons faire encore  plus attention qu’avant. 

Quel est le bilan, finalement pour vous de toute cette période ? Humainement et économiquement ? 

Nous avons la chance de pouvoir dire que nous n'avons eu aucune aucune perte par rapport à tout ça. Sur le plan humain parce que personne n'est tombé malade heureusement et sur le plan financier. Nous n’avons pas eu de perte de chiffre d’affaire. 

______________________________________________

France Bleu Pays de Savoie est à vos côtés pour vous accompagner  pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 6h17 et 7h17, votre radio  s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron  industriel, club de sport, association, restaurant, etc). Comment se  porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de  coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess