Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 54 en orange
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

"La relance éco" : le Berry Cola a trouvé un repreneur pour développer la marque

-
Par , France Bleu Berry, France Bleu

Le Berry Cola change de propriétaire mais reste Berrichon ! Alexandre Rizzotto, un jeune entrepreneur du coin, a décidé de reprendre le soda créé en 2012 à Villedieu-sur-Indre.

Il se vend entre 30 000 et 50 000 bouteilles de Berry Cola par an
Il se vend entre 30 000 et 50 000 bouteilles de Berry Cola par an © Radio France - Jérôme Collin

Après plus de deux mois de recherches, Carole et Franck Bellon ont trouvé un repreneur pour le Berry Cola. Les concepteurs du soda berrichon, inventé en 2012 à Villedieu-sur-Indre, ont revendu la marque à un jeune entrepreneur et artisan berrichon, Alexandre Rizzotto. "Avec mon associé, le produit nous plaisait, on avait envie de poursuivre l'aventure, c'est une marque attachée au Berry, à notre région. On n'avait pas envie que ça s'arrête ou que ça tombe entre les mains d'une personne qui n'est pas de la région", souligne Alexandre Rizzotto. 

"On est très contents parce que ça reste en Berry. Ce sont des locaux intéressés par le local, qui prônent le local. Bien que je ne sois pas Berrichon de source, j'aime bien les gens qui défendent le Berry", se réjouit Franck Bellon.

Doubler les ventes de Berry Cola dans l'Indre et le Cher

À 28 ans, Alexandre Rizzotto a déjà créé La Capricieuse, une liqueur composée de lait de chèvre. Mais il voulait aussi se positionner sur le marché du soda. Chaque année, il se vend entre 30.000 et 50.000 bouteilles de Berry Cola. "C'est une marque qu'on veut ancrer encore plus dans l'Indre et le Cher. On a pour ambition de doubler les ventes, et plus si affinités, en Berry", explique Alexandre Rizzotto. Pour cela, il veut notamment développer les partenariats avec les associations et les clubs sportifs berrichons. "La première année, il y a une commande de Berry Cola, un accompagnement, de la communication. Et la deuxième année, on reverse en sponsoring ce qui a été commandé", précise-t-il.

Passage de témoin pour le Berry Cola entre Franck Bellon et Alexandre Rizzotto
Passage de témoin pour le Berry Cola entre Franck Bellon et Alexandre Rizzotto © Radio France - Jérôme Collin

Vendre le Berry Cola au-delà des frontières du Berry

Alexandre Rizzotto se veut ambitieux pour le Berry Cola. "Outre l'aspect identitaire berrichon, c'est une boisson moins sucrée et au goût unique. Il y a des restaurateurs et des barmans qui cherchent des alternatives au Coca-Cola ou au Pepsi. On espère que le Berry Cola fera partie des solutions retenues. Mettez-vous à la place d'un bon restaurateur qui propose de supers produits à la carte mais qui met une canette de Coca à côté, c'est dommage", explique-t-il. La recette restera inchangée. Mais des variantes sont envisagées. "On nous a demandé un Cola sans sucre ou un Cola aromatisé. Et puis aussi, on va essayer de développer d'autres formats pour les contenants", précise Alexandre Rizzotto.

C'est toujours une fierté de représenter sa région, le Berry Cola est un digne représentant du Berry

Franck Bellon, Carole Bellon et Alexandre Rizzotto
Franck Bellon, Carole Bellon et Alexandre Rizzotto © Radio France - Jérôme Collin
Choix de la station

À venir dansDanssecondess