Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La relance éco : les commerçants d'Uzès ouverts en nocturne tous les mardis en été

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Pour retenir les touristes et la clientèle locale, les commerçants d'Uzès ont lancé les "Mardis dynamiques" jusqu'au 25 août. Les magasins restent ouverts en nocturne pour compenser le manque à gagner dû au confinement.

La tour Fenestrelle à Uzès.
La tour Fenestrelle à Uzès. © Radio France - Sylvie Duchesne

A Uzès, comme partout ailleurs, les commerçants cherchent des solutions pour retenir les clients dans leurs magasins pendant la période estivale. La crise sanitaire est passée par là, il faut rattraper le manque à gagner. L'association Les Dynamiques d'Uzès propose donc jusqu'au 25 août les "Mardis dynamique".

La majorité des magasins sont ouverts en nocturne, avec des animations et des jeux pour les enfants. "On essaye de faire venir les touristes, également les personnes qui vivent en Uzège explique Laura Mauger, la présidente. Uzès, le week-end, c'est plus difficile d'accès avec le marché du samedi matin, le fait de proposer ces animations leur permet de venir plus facilement.

Tous les commerçants ont adhéré rapidement

Laura Mauger n'a eu aucun mal à convaincre les commerçants d'ouvrir le soir. "Cette année, c'est particulier. C'est moins compliqué de convaincre de laisser nos boutiques ouvertes pour faire du commerce. On a besoin de rattraper la perte de notre chiffre d'affaires.

Ça fait partie de la bonne direction à prendre pour faire du chiffre en ce moment. Il faut bien songer à la suite. Pour l'instant, on maintient tous nos événements : le bal des Dynamiques fin septembre, les Médiévales fin octobre, la braderie des commerçants. Ces manifestations sont pour l'instant maintenues et on espère qu'elles le seront."  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess