Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La renaissance du site Saint-Pierre à Sète

mercredi 10 avril 2019 à 4:46 Par Sébastien Garnier, France Bleu Hérault

Depuis la fermeture du restaurant AmériKclub en 2012 cet espace de 1,2 hectares au pied du théâtre de la mer de Sète (Hérault) était à l'abandon. Le public pourra bientôt à nouveau venir s'y promener et admirer la vue. Les travaux se termineront au mois de juillet.

La perspective du site Saint-Pierre après les travaux
La perspective du site Saint-Pierre après les travaux - Mairie de Sète

Sète, France

C'est un lieu emblématique de la ville inscrit au patrimoine national : le site Saint-Pierre, situé au pied du théâtre de la mer, va renaître. Depuis la fermeture du restaurant AmériKclub en 2012, cet espace de 1,2 hectares était à l'abandon. C'est à cet endroit qu'il y avait jadis le stand Marty où l'on venait faire de la gym. Le public pourra bientôt de nouveau venir s'y promener et admirer la vue. 

Un point de vue exceptionnel 

"Le site étant protégé, on ne pouvait pas y faire n'importe quoi", explique le maire de Sète François Commeinhes. Oublié le restaurant, exit le parking, le site devient un lieu de promenade et de contemplation aménagé en trois terrasses reliées par des escaliers. "Cest le seul point rocheux de la côte entre les calanques de Marseille et Collioure, donc y'a une attractivité assez extraordinaire. On veut remettre ce lieu en évidence", ajoute le maire.

"Le public pourra descendre jusqu'au bord de l'eau."

François Commeinhes maire de Sète "C'est un lieu inscrit dans le patrimoine de tous les Sétois"

Le gros du chantier consiste à restaurer les murs de soutènement abîmés par le temps et les coups de mer, là encore sans rien dénaturer. "On récupère un maximum de pierres sur place et dans les carrières locales pour avoir la même esthétique qu'à l'origine", précise Damien Gertsch, directeur général des services techniques de la ville.

Ce balcon sur la "grande bleue" accueillera un glacier, un écailler et des toilettes publiques apparemment réclamées. Le chantier  d'un peu plus d'un million d'euros sera terminé pour le 14 juillet. Ce sera le lieu idéal pour admirer le feu d'artifice tiré depuis le brise-lames.  

Damien Gertsch directeur général des services techniques de la ville de Sète

Le reportage de Sébastien Garnier