Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La réouverture d'un centre d'accueil pour migrants surprend à Cerisy-la-Forêt

-
Par , France Bleu Cotentin

La préfecture de la Manche a décidé d'ouvrir un centre d'accueil d'urgence pour l'hiver afin de loger une quarantaine de migrants. Des personnes qui occupent depuis quelques jours un bâtiment désaffecté à Saint-Lô.

Le centre La Malbrèche à Cerisy-la-Forêt va de nouveau accueillir des migrants
Le centre La Malbrèche à Cerisy-la-Forêt va de nouveau accueillir des migrants © Radio France - Frédérick Thiébot

C'est l'étonnement voire l'incompréhension à Cerisy-la-Forêt à une quinzaine de kilomètres de Saint-Lô. Les migrants, essentiellement albanais, qui squattent depuis le week-end dernier de façon illégale un bâtiment administratif désaffecté à Saint-Lô, vont être transférés d'ici une semaine dans l'ancien centre de loisirs "La Malbrèche".

Ce n'est pas la première fois que le site au cœur de la forêt à la limite des départements de la Manche et du Calvados, va accueillir des migrants. L'hiver dernier, l'établissement qui appartient au réseau association des PEP avait déjà été transformé en CAO, le Centre d'accueil et d'orientation des migrants. Il avait hébergé pendant près de 9 mois des Afghans et Soudanais. Mais le site avait été fermé au mois d'août pour des raisons de sécurité.

C'est une surprise totale

Le préfet de la Manche a donc décidé de faire rouvrir après des travaux de mise en conformité. Le maire, Jean-Pierre Ledouit, a été averti directement par le préfet lundi dernier et la commission de sécurité est passé sur le centre mardi. Il a été surpris par cette décision car on lui avait dit l'été dernier qu'il n'y aurait plus de migrants sur ce centre de La Malbrèche en raison de l'éloignement des structures administratives, scolaires et de santé.

Jean-Pierre Ledouit, le maire de Cerisy-la-Forêt, surpris par la décision du Préfet de la Manche

Et même si le maire a donné un avis défavorable pour des raisons de sécurité du site, les autres membres de cette commission ayant donné un avis positif, le centre va pouvoir accueillir les migrants à partir de la semaine prochaine.

Le bourg de Cerisy-la-Forêt (centre Manche)
Le bourg de Cerisy-la-Forêt (centre Manche) © Radio France - Frédérick Thiébot

Les habitants ont appris la nouvelle ce mercredi à la radio et dans les journaux. Beaucoup sont surpris mais restent indifférents à cette arrivée. D'autres sont beaucoup plus catégoriques et estiment qu'on ne devrait pas accueillir ces migrants. Enfin certains se demandent si le choix du site, à trois kilomètres du bourg, est judicieux et pensent qu'on aurait mieux fait de trouver une solution à Saint-Lô pour faciliter l'intégration.

Les habitants de Cerisy-la-Forêt très partagés sur ce retour de migrants sur leur commune

La préfecture a indiqué mardi que le centre de Cerisy la Forêt va reprendre du service pour quelques mois seulement, le temps que les cas particuliers de chaque migrants soient examinés.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess