Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : France Bleu partenaire des Restos du Cœur

La réserve citoyenne de Rive-de-Gier organise une collecte au profit des Restos du Coeur

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Des bénévoles et des élus de la réserve citoyenne de Rive-de-Gier ont organisé une collecte au profit des Restos du Coeur ce samedi. Ils viennent en aide à l'association, en manque de dons à cause de la crise sanitaire.

Des membres de la réserve citoyenne de Rive-de-Gier, en compagnie du maire Vincent Bony.
Des membres de la réserve citoyenne de Rive-de-Gier, en compagnie du maire Vincent Bony. © Radio France - Elie Abergel

Contre la précarité engendrée par la crise du coronavirus, de plus en plus d'initiatives fleurissent dans la Loire. La dernière en date, ce samedi, avec la mobilisation de la réserve citoyenne de Rive-de-Gier pour récolter des dons de denrées et de produits d'hygiène, au profit des Restos du Coeur. 

Cette réserve citoyenne municipale se compose d'une trentaine de membres, tous bénévoles, certains élus au conseil municipal, mais principalement des habitants de la commune. Ce samedi matin, Vincent Bony, le maire de la ville, était présent sur un point de collecte, installé devant un supermarché de Rive-de-Gier. 

Une commune très touchée par la crise sanitaire 

"La crise sanitaire n'a pas permis le développement des collectes habituelles des Restos du Coeur", commence l'élu. "Nous venons compléter leurs actions en leur permettant d'avoir des produits pour les plus démunis. Nous sommes une ville marquée par les inégalités sociales, le taux de pauvreté est de 24%, il faut faire face", continue M. Bony. 

"Il faut aider chaque famille, il y a un effort de solidarité indispensable de la part de la commune. Nous ne sommes pas uniquement là pour le titre ou le siège au conseil municipal. Cette ville va s'en sortir c'est sûr, mais pour ça il y a des efforts à faire", continue Vincent Bony. 

La réserve citoyenne de Rive-de-Gier se mobilise pour aider les Restos du Coeur.
La réserve citoyenne de Rive-de-Gier se mobilise pour aider les Restos du Coeur. © Radio France - Elie Abergel

Fathia Bouzaghar est adjointe au maire en charge du logement. Ce samedi, elle porte un gilet bleu sur le dos "réserve citoyenne de Rive-de-Gier", elle participe à cette collecte pour "aider les associations". "La précarité a fortement augmenté ces derniers mois, les associations caritatives sont parfois débordées, le but de cette action, c'est de les épauler un maximum, elles ne peuvent pas tout faire", explique-t-elle. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

De nombreux dons des clients

Quand ils ont terminé leurs courses, de nombreux clients déposent des dons dans les cagettes de la Réserve citoyenne de Rive-de-Gier. Emmanuelle a acheté des pâtes, du riz, et des conserves. "Cela peut nous arriver à tous de sombrer dans la pauvreté", commence-t-elle. "Je donne car en ce moment je peux le faire, si jamais j'ai besoin d'avoir recours à une association, je serai ravie de pouvoir compter sur eux", explique Emmanuelle. 

Sylviane elle a acheté du pâté et du riz. "Je vis seule, mon fils est au chômage à la maison, ce n'est pas toujours facile", raconte cette habitante de Rive-de-Gier, qui craint comme beaucoup les conséquences de la crise économique engendrée par la crise sanitaire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess