Société

La révolte de cinq employés chinois sans papier : ils occupent la boutique où ils travaillent à Paris

Par Martine Bréson, France Bleu Paris Région mercredi 12 février 2014 à 11:42

Chinois sans papier en grève
Chinois sans papier en grève © Radio France/Isabelle Piroux

Cela fait deux semaines que quatre femmes et un homme, tous chinois sans papier, ont décidé de protester. Ils en ont assez de travailler au noir et de ne pas être payé. Cela fait deux mois qu’ils n’ont plus de salaire. Ils se sont mis en grève et ils occupent la boutique où ils travaillent, à Paris, boulevard de Strasbourg (Xème arrondissement).

Les cinq employés chinois sont allés chercher du secours et un soutien auprès de la CGT. Ils se sont mis en grève illimité. Des syndicalistes et des militants politiques se relaient pour rester auprès d’eux dans la boutique d’onglerie qu’ils ont décidé d’occuper jour et nuit jusqu’à ce que leur patron cède.

E chinois sans papier onglerie

Partager sur :