Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La Riche : évacuation par la force des derniers bulgares installés sur le bidonville des Iles Noires

-
Par , France Bleu Touraine

Depuis une dizaine d'années de nombreuses familles bulgares vivent illégalement dans un bidonville à La Riche. Une bonne partie de ces familles ont été relogées dans le cadre d'un projet de réaménagement du site. Les derniers occupants ont été évacués par la force ce jeudi.

Image d'illustration Bidonville
Image d'illustration Bidonville © Maxppp - Audun Le Tiche/Maxppp/Le Républicain Lorrain

La Riche, France

Dans le cadre du projet de réhabilitation du bidonville des Iles Noires à la Riche, et suite à une décision de justice du 3 juillet 2018, la préfète d'Indre-et-Loire a accordé ce jeudi le recours de la force publique pour évacuer les derniers occupants. Il s'agit de 29 personnes, des familles Bulgares. Au total, 86 personnes vivaient sur ce site, de manière illégale, depuis une dizaine d'années. La Métropole de Tours souhaite récupérer ces 60 hectares pour y développer des activités autour de la bio-diversité, par exemple des potagers, des pistes cyclables ou des chemins de randonnées.

Un accompagnement social et d'insertion s'est mis en place pendant plusieurs mois, ce qui a permis de procéder au relogement de 57 personnes dans plusieurs communes du département, dont quatre ménages vulnérables (15 personnes) mis à l'abri au 115. Les derniers occupants du site, soit 29 personnes, ont été évacués par la force publique.