Société

La Rochelle : parler français quand on est un migrant

Par Catherine Berchadsky, France Bleu La Rochelle mercredi 4 janvier 2017 à 16:40

Ils apprennent le français ensemble
Ils apprennent le français ensemble © Radio France - DR

L'association rochelaise "parler français" accompagne de plus en plus de migrants. La fréquentation a explosé en 2016 avec 395 personnes accueillies.

Depuis 2006, l' association" parler français" basée à La Rochelle accueille chaque année environ 260 personnes désireuses d'apprendre à parler notre langue. Au début, beaucoup d'étudiants étrangers et puis, de plus en plus de migrants. Au total, ils étaient 395 en 2016 à franchir les portes de l'association. Sur place, ils sont encadrés par deux salariés et une soixantaine de bénévoles qui les accompagnent également dans leurs démarches de recherche d'emploi. Asif, un jeune afghan de 23 ans, est arrivé en France il y a 4 mois. Il est à La Rochelle depuis peu et vient trois fois par semaine à l' association pour apprendre à parler français. "Je comprends oui, je parle un peu français aujourd'hui " et son enseignante Elisabeth de confirmer, "vous seriez venue il y a un mois et demi il ne parlait pas du tout français".

Reportage à l' association "parler français" de La Rochelle

La maîtrise du français : un vecteur d'intégration

L'association "parler français" a permis à la journaliste indépendante Clémentine Baron de recueillir les témoignages de 8 migrants , pour la rédaction de son livre " Les oiseaux migrateurs" aux éditions l'Harmatttan. Pour Clémentine Baron, il est évident que parler français facilite l'intégration de ces migrants.

Clémentine Baron auteur du livre : "les oiseaux migrateurs"

Un livre illusrté par Sophie Cousinié - Aucun(e)
Un livre illusrté par Sophie Cousinié - l'Harmattan