Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La Rochelle : pour Osez le Féminisme, l'organisation du marathon est "discriminatoire"

mardi 21 novembre 2017 à 6:00 Par Antoine Miailhes, France Bleu La Rochelle

Sept mille coureurs prendront ce dimanche le départ du Marathon de La Rochelle. Deux départs ont été organisés sur l'épreuve reine. Les hommes de moins de 48 ans d'un côté, et les femmes avec les autres coureurs masculins de l'autre. Une organisation dénoncée par le collectif Osez le Féminisme 17.

7000 coureurs s'élanceront sur le marathon de La Rochelle.
7000 coureurs s'élanceront sur le marathon de La Rochelle. © Maxppp - Maxppp

La Rochelle, Charente-Maritime, France

Pour sa 27e édition, le Marathon de La Rochelle a de nouveau fait le plein. Sur les 11.000 coureurs inscrits, 7.000 prendront le départ de l'épreuve reine, à savoir le 42 kilomètres. Une épreuve qui, depuis sa création, voit hommes et femmes prendre deux départs différents. Les hommes de moins de 48 ans s'élanceront à 9h Pont Jean Moulin, à 500 mètres de l'hôpital. L'hôpital où s'élanceront en même temps l'ensemble des femmes et le reste des coureurs masculins. Une organisation qui est loin d'être du goût du collectif Osez le Féminisme.

Capture d'écran du site marathondelarochelle.com - Aucun(e)
Capture d'écran du site marathondelarochelle.com

"Pourquoi ne pas suivre l'exemple des autres marathons de France ou du monde?", c'est la question que Sophie Burlier, son porte-parole en Charente-Maritime, ne cesse de se poser. Pour elle, cette organisation est "discriminatoire car elle ne met pas hommes et femmes dans les mêmes dispositions pour la course. Cela avantage même les meilleurs coureurs masculins". Environ 700 mètres séparent les deux départs.

Prendre un meilleur départ?

_"Cet écart a été nettement réduit par rapport aux éditions précédentes", explique Dominique Rougé, président du Marathon de La Rochelle. Un écart qui permettrait aux femmes de prendre un meilleur départ. Selon lui, elles seront moins gênées par le groupe des hommes. Pour Dominique Rougé, "la polémique n'a pas lieu d'être. Nous sommes pour l'égalité homme femme. Il faut aussi prendre en compte qu'à La Rochelle, il n'y a pas de grandes avenues comme à Paris pour étirer le peloton."_

Côté organisation, on rappelle également que le Marathon de La Rochelle a été l'une des premières courses de France à donner la même prime au vainqueur masculin, comme féminin.