Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Rochelle : un banquet avec des produits invendus et des restes de marchés pour 500 personnes

-
Par , France Bleu La Rochelle
La Rochelle, France

Un banquet pour 500 personnes a été préparé à La Rochelle avec des restes de marchés et des invendus de commerçants par l'association "remplir les ventres pas les poubelles". Elle prouve ainsi qu'il y a encore beaucoup à manger dans ce que l'on jette à la poubelle.

Des fruits et légumes collectés sur le marché central à La Rochelle
Des fruits et légumes collectés sur le marché central à La Rochelle © Radio France - Marie-Laurence Dalle

Un curry de pommes de terre, un gaspacho de tomates, des crumbles et cakes en dessert : l'association "remplir les ventres pas les poubelles" a mis les petit plats dans les grands ce dimanche midi pour nourrir 500 personnes. Pourtant, tous les aliments servis auraient du partir à la poubelle. Ils ont été collectés depuis mercredi en fin de marchés, ou donnés par des commerçants parce qu'ils étaient invendables. Ces légumes et fruits ont été ensuite cuisinés par les bénévoles de plusieurs associations.

80 à 100 kilos de légumes récupérés par marché

En fin de marché, ll suffit de se baisser pour récupérer des fruits et des légumes : les commerçants les laissent dans des cagettes sur les trottoirs. Ils viennent parfois aussi directement les donner aux bénévoles de l'association "remplir les ventres pas les poubelles". Ils passent le samedi à l'heure de la fermeture du marché central à La Rochelle et collectent en moyenne 80 à 100 kilos de fruits et légumes qui auraient du partir à la poubelle. Certains sont tachés, d'autres un peu abîmes, d'autres encore comme les fanes de poireaux ne sont pas utilités en cuisine mais peuvent être mangeables. Tous ces produits sont rapidement consommables sans problème, ce qui ne serait pas le cas de la viande, ou du poisson pour lesquels la chaîne du froid doit être respectée. Une fois par mois, l'association les cuisine pour un proposer un repas dans un quartier de la rochelle, mais jamais elle n'avait jusqu'à présent osé préparer un repas pour 500 personnes.

Des tomates encore mangeables
Des tomates encore mangeables © Radio France - Marie-Laurence Dalle

Reportage avec les glaneurs de l'association "remplir les estomac pas les poubelles" sur le marché central de La Rochelle

Un mouvement lancé en Grande Bretagne

Le concept "real junk food" a été lancé au Royaume-uni par Adam Smith, un jeune chef de 29 ans pour lutter contre le gaspillage alimentaire. Il s'agit de prouver qu'on peut manger de la nourriture qui aurait du partir à la poubelle. Il a été repris à La Rochelle par l'association "remplir les ventres pas les poubelles". Des bénévoles de plusieurs associations ont ainsi cuisiné toute la journée samedi 30 septembre 2017, sous la houlette de plusieurs chefs. Ils ont transformé en beaux et bons plats les produits déclassés. Les bénévoles ont épluché 300 kilos de pommes de terres non calibrées données par un agriculteur de l'ile de ré, des centaines de pommes apportées par l'association des étudiants de Sup de Co qui s'était trompée dans une commande. Les chefs, ont imaginé des plats selon les produits.

les bénévoles épluchent et préparent le repas
les bénévoles épluchent et préparent le repas - marie-laurence dalle

Reportage pendant la préparation du banquet des 500

Un banquet pour 500 personnes

Un grand banquet a été organisé ce dimanche 1er octobre dans le parc municipal de Laleu à La rochelle. Les plats cuisinés la veille ont été servis à 500 convives venus déguster les créations des chefs. Chacun a donné en échange ce qu'il voulait. Pour l'association "remplir les ventres pas les poubelles" il s'agissait de frapper un grand coup, pour une première à La Rochelle

Choix de la station

À venir dansDanssecondess