Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La route entre Changé et Saint-Berthevin va-t-elle voir le jour ? Le projet est relancé en Mayenne

-
Par , France Bleu Mayenne

Le Département de la Mayenne lance une concertation ce jeudi 28 novembre sur le projet de route entre Saint-Berthevin et Changé. Elle doit être mise en service en 2025, France Bleu Mayenne fait le point sur ce projet.

Cette route doit partir de l'axe Laval-Ernée pour arriver trois kilomètres plus au sud, sur la rocade de Laval.
Cette route doit partir de l'axe Laval-Ernée pour arriver trois kilomètres plus au sud, sur la rocade de Laval. - Capture écran - Département de la Mayenne

Changé, France

Une route entre Changé et Saint-Berthevin : ce vieux serpent mer du Département de la Mayenne est relancé. Une réunion publique est organisée par le Département ce jeudi 28 novembre à 20 heures, au Centre de rencontres de Saint-Berthevin. C'est aussi le début de la concertation, jusqu'au 10 janvier prochain.   

Cette route doit partir de l'axe Laval-Ernée au nord pour arriver trois kilomètres plus au sud, au niveau de la rocade de Laval. Elle doit arriver plus exactement au niveau de la plateforme rail-route de Saint Berthevin qui doit voit le jour d'ici 2021. 

7 000 voitures par jour sur cette route en 2035

Le premier objectif pour Xavier Dubourg, vice-président du département, c'est d"améliorer la fluidité du trafic, qui augmente régulièrement". Selon lui, "il faut multiplier les itinéraires"pour désengorger l'axe Laval-Rennes et celui de Laval-Ernée. Pour l'instant, le département prévoit 7 000 voitures par jour en 2035, rien que sur cette nouvelle route. 

L'idée c'est aussi de faciliter l'accès au nord, à l'autoroute A81 et donc au Parc Grand Ouest. Ce parc d'activités sera basé dès 2024 entre Argentré et Bonchamp, et il doit accueillir des entreprises du secteur logistique et de l'agroalimentaire.  

Entre 10 et 15 millions d'euros

Evidemment, la route doit aussi améliorer les échanges entre ces sites, au nord et la plateforme rail-route au sud.  Le budget de ce projet est entre 10 et 15 millions d'euros avec une mise en service prévue en 2025.  

Malgré tout, avant d'en arriver à la mise en service, il y a pas mal d'étapes encore. La concertation ouverte ce 28 novembre se termine le 10 janvier prochain et ensuite, il y aura une enquête publique en 2021

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu