Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La rue reste un chemin semé d’embûches pour les handicapés en fauteuil

jeudi 21 juin 2018 à 7:07 Par Pascale Viktory, France Bleu Hérault

Malgré les obligations de la dernière loi handicap de 2015, l'accessibilité au domaine public reste un problème quotidien pour les handicapés moteurs. On a accompagné Thierry Descroix, en fauteuil roulant, dans son quartier au sud-ouest de Montpellier .

Thierry Descroix, près d'une place de parking handicapé inaccessible en fauteuil (Montpellier)
Thierry Descroix, près d'une place de parking handicapé inaccessible en fauteuil (Montpellier) © Radio France - Pascale Viktory

Montpellier, France

Thierry Descroix est paralysé des membres inférieurs, en fauteuil roulant électrique depuis 30 ans, depuis un accident de vélo. Thierry Descroix s'est installé avec sa compagne à Montpellier il y a 10 ans, il vit aujourd’hui dans le quartier de Montpellier Village. Thierry aime se promener, faire ses courses dans son quartier et a été confronté à des problèmes d'accessibilité, certains ont été résolus d'autres pas. Nous l’avons accompagné jusqu'au centre commercial près du rond-point Paul Fajon.

Quatre routes arrivent sur le rond-point Paul Fajon, et pour les traverser, il y a certes des "bateaux" qui permettent d’accéder à la chaussée à un premier terre-plein central aujourd'hui au même niveau mais "ça n'était pas le cas avant, raconte Thierry Descroix, il fallait escalader une bordure de 10 cm de haut", Thierry a contacté la mairie , "des élus sont venus, ils ont vu et ils ont fait faire les travaux rapidement", ajoute-t-il, mais il s'interroge sur "le fait que personne n'y ait pensé avant."

Une place de parking handicapé inaccessible

Au petit centre commercial du rond-point, tous les commerces sont accessibles aux personnes à mobilité réduite, en revanche c'est la place de parking réservée aux handicapés qui pose problème, "elle est bordée tout autour par des trottoirs de 8 à 10 cm", montre Thierry, il faut donc traverser le parking, sur toute sa longueur pour trouver le dénivelé qui permet d'accéder au centre commercial, "il suffirait d'une bétonnière de ciment pour régler la situation", ajoute Thierry . 

Les scooters et motos garés sur les trottoirs.

Thierry Descroix lance un appel au civisme  aux motards et pilotes de scooters qui se garent sur les trottoirs, "pensez aux autres, aux handicapés, aux personnes âgées, aux mamans avec poussette, qui sont obligés de descendre des trottoirs ou de rebrousser chemin, et quand on leur fait remarquer, il vaut mieux le faire en souriant, être patient, tolérant" ironise-t-il .

L'accessibilité au domaine public, aux bâtiments, aux commerces, aux lieux de loisir mais aussi au logement et à l'emploi  sera au centre des discussions du 42e congrès de l' APF France Handicap qui se tient du 21 au 23 juin à la Sud Aréna de Montpellier.

Rien de tel que de suivre Thierry , en fauteuil roulant, pour découvrir les pièges de la rue

La place de parking handicapé,inaccessible ,du  rond point Paul Fajon à Montpellier  - Radio France
La place de parking handicapé,inaccessible ,du rond point Paul Fajon à Montpellier © Radio France - Pascale Viktory
La traversée du rond point Paul Fajon, à Montpellier sécurisée pour les handicapés  - Radio France
La traversée du rond point Paul Fajon, à Montpellier sécurisée pour les handicapés © Radio France - Pascale Viktory