Société

La sage toulousaine du Conseil constitutionnel Nicole Belloubet : "Les femmes ont des charges qui les lestent beaucoup"

Par Julien Laignez, France Bleu Toulouse mardi 8 mars 2016 à 9:06

Nicole Belloubet membre du conseil constitutionnel depuis 2013
Nicole Belloubet membre du conseil constitutionnel depuis 2013 © Radio France - Julien Laignez

La juriste toulousaine siège au conseil constitutionnel depuis 2013. Alors que Laurent Fabius prend ce mardi 8 mars la tête de l'institution, Nicole Belloubet évoque sur France Bleu Toulouse la "logorrhée verbale des nouvelles lois" mais aussi la place des femmes dans la société.

Ce mardi 8 mars marque à la fois la journée internationale des droits des femmes et la prise de fonction de l'ancien ministre des affaires étrangères Laurent Fabius à la tête du Conseil constitutionnel.

La Toulousaine Nicole Belloubet, 59 ans, siège depuis trois ans dans cette instance dont la mission première est de contrôler les lois du parlement avant leur promulgation et de vérifier si elles sont conformes à la constitution. Sur France Bleu Toulouse, l'ancienne rectrice de l'académie de Toulouse, ancienne adjointe au maire de Toulouse et ancienne vice-présidente du conseil régional de Midi-Pyrénées évoque ce mardi matin en détail le rôle et les évolutions récentes du Conseil constitutionnel.

Nicole Belloubet la toulousaine du conseil constitutionnel

Les femmes ont des charges en terme  de vie privée, de vie familiale, qui les lestent beaucoup et qui les empêchent d'être exactement au niveau des fonctions que les hommes peuvent occuper. Certaines femmes consacrent toute leur vie au travail mais au prix d'une volonté, d'une énergie supérieure à celle des hommes".

Nicole Belloubet parle aussi en ce 8 mars de la place des femmes dans la société et reconnaît que les lois qu'elle voit passer ne répondent pas toujours à ses attentes dans le domaine de l'égalité hommes-femmes. La juriste toulousaine explique aussi que pour faire une carrière dans la très haute administration les femmes sont confrontées à des contraintes plus importantes que les hommes.

Nicole Belloubet évoque la place des femmes dans la société