Société

La saison touristique commence enfin dans le Médoc

Par Lorrain Sénéchal, France Bleu Gironde jeudi 31 juillet 2014 à 6:00

Quelque 17 % des professionnels du Médoc ont trouvé le mois de juillet satisfaisant. C'est un chiffre très faible, mais heureusement les vacanciers Allemands débarquent enfin. Ils étaient en vacances décalées.

Le lac de Carcans-Hourdin est un des atouts du Médoc. - Radio France
Le lac de Carcans-Hourdin est un des atouts du Médoc. © Radio France - Lorrain Sénéchal

La saison touristique bat maintenant son plein. Il a fallu attendre surtout les Allemands dont les vacances cette année tombaient surtout sur le mois d'août. La fréquentation touristique en juillet est considérée comme bonne pour 61 % des professionnels de Bordeaux, jusqu'à 70 % dans le Bassin d'Arcachon.

En revanche dans le Médoc, seuls 17 % des professionnels se disent satisfait. Pour compenser le manque de la clientèle Allemande, les campings notamment ont parfois été obligés de baisser leurs prix ou de mettre en place des opérations spéciales.

Promotions pour les dernières minutes

Malgré le petit retard pris par la saison, le Médoc a pu tirer son épingle du jeu grâce à ses nombreuses qualités. Le Lac de Carcans par exemple, la plus grande étendue d'eau douce de France. Il y a aussi l'océan, à Montalivet et Soulac, les promenades à cheval, et puis l'intérieur des terres et ses vignes. Tous cela permet au Médoc d'attirer des touristes en permanence. Et pour être sûr de faire le plein, les professionnels ont mis en place des promotions en juillet.

"On fait jusqu'à -30 % pour les dernières minutes. Mais on préfère ne pas faire la guerre du prix pour ne pas tirer la qualité vers le bas." — Nicolas Maridat, propriétaire du Flower camping les Pins, à Soulac

Grâce à ses opérations, mais aussi à un développement centré sur les touristes néerlandais, Nicolas a pu sortir un mois de juillet satisfaisant.Il est tout de même heureux qu'août et les Allemands soient enfin arrivés. Et puis il y a le soutien des habitués, ceux qui reviennent chaque année dans le Médoc. C'est le cas de la famille Billy de Clermont-Ferrand. Le père Roland y est venu pour la première fois en 1993, depuis il emmène tous les ans sa femme, Béatrice, et ses deux filles Sandy, 16 ans et Milène, 12 ans.

La famille Billy, de Clermont-Ferrand, vient tous les ans dans le Médoc depuis 1993.

Heureusement que la famille Billy est là. L'Agence de développement touristique de la Gironde note des changements d'habitude chez les touristes avec des séjours souvent plus courts et réservés à la dernière minute.

Le reportage de Lorrain Sénéchal avec les touristes et professionnels du Médoc.