Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La salle de shoot de Strasbourg ouvrira en octobre

-
Par , France Bleu Alsace

La mairie de Strasbourg l'a annoncé ce jeudi : la salle de consommation à moindre risque destinée aux toxicomanes ouvrira en octobre.

Dans une salle de shoot au Luxembourg
Dans une salle de shoot au Luxembourg © Maxppp -

Strasbourg, France

La mairie de Strasbourg a livré plus de détails sur la salle de consommation à moindre risque (ou salle de shoot) qui ouvrira bientôt dans la capitale alsacienne. Les travaux des locaux, situés dans l'enceinte de l'ancien hôpital civil, débuteront en juin, pour une ouverture prévue en octobre.

Trois espaces distincts

L'espace de 300 mètres carrés sera composé de trois lieux différents : un accueil où les toxicomanes seront invités à attendre qu'un des douze postes de consommation soit libre, un espace consommation, et une salle de repos. A l'intérieur, une équipe de sept personnes sera présente en permanence aux heures d'ouverture, il s'agira essentiellement d'infirmiers et de travailleurs sociaux, un vigile sera également là. Les usagers de la salle auront aussi la possibilité de prendre rendez-vous avec un médecin, un psychiatre ou un psychologue.

Pour le procureur, Michel Senthille, des questions restent à régler

La salle n'a pas de riverains à moins de 500 mètres - Radio France
La salle n'a pas de riverains à moins de 500 mètres © Radio France - Sarah Tuchscherer

Un projet consensuel

L'équipe municipale de Strasbourg s'est réjouie de pouvoir annoncer l'ouverture de la salle avant Paris, elle aussi candidate à l'expérimentation. "Cela montre cette spécificité du consensus, du social et de l'humanisme de Strasbourg qui nous permet d'aborder sereinement un sujet complexe et sensible" a déclaré l'adjoint en charge de la santé, Alexandre Feltz, qui a souligné que lors du vote en conseil municipal, en décembre, ce projet de salle de shoot avait recueilli plus de 90% de voix favorables.

Les détails du projet

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu