Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La sécurité renforcée sur le réseau STAS à Saint-Étienne après des agressions de personnels

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Après les agressions de ces dernières semaines visant des personnels de la STAS, le réseau de transports en commun stéphanois et Saint-Étienne Métropole annoncent un nouveau dispositif de sécurité à bord des bus et des trams.

La sécurité va être renforcée sur le réseau.
La sécurité va être renforcée sur le réseau. © Maxppp - Frédéric CHAMBERT

Saint-Étienne, France

Après plusieurs agressions visant des contrôleurs de la STAS, un nouveau dispositif de sécurité va être mis en place à bord des bus et des trams au sein de la métropole stéphanoise. Ce nouveau dispositif doit entrer en vigueur mardi prochain. Des équipes de six personnes procéderont aux contrôles des titres de transport. Des contrôleurs de la STAS, deux agents de médiation de Saint-Etienne Métropole et deux policiers municipaux ou nationaux. 

Des policiers en renfort

Ces équipes seront déployées jusqu'au 31 janvier mais seulement à Saint-Etienne. Le président de Saint-Etienne métropole Gaël Perdriau parle de "mesures fortes pour renforcer la sécurité dans les transports à l'approche des fêtes". La CGT se félicite de cette annonce, mais attend des renforts de contrôleurs. Ils sont actuellement 35 au sein de la STAS, et devraient être quatre de plus en janvier. 

Des agressions qui déclenchent des grèves

Il y a eu onze agressions de contrôleurs ces derniers mois à Saint-Etienne. La dernière en octobre dernier qui avait entraîné un mouvement de grève, la même situation s'était produite au mois de mai déjà. Dix interpellations ont eu lieu suite à ces agressions. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu