Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"La sécurité sociale, pas la sécurité globale", des milliers de manifestants rassemblés à Toulouse

-
Par , , France Bleu Occitanie

Nouvelle journée de mobilisation ce samedi 12 décembre à Toulouse, contre le projet de loi de sécurité globale. La manifestation, déclarée et autorisée par la préfecture, a réuni plusieurs milliers de personnes au départ du quartier Saint-Cyprien à 14h.

Les milliers de manifestants ont lancé la marche quartier Saint Cyprien à Toulouse.
Les milliers de manifestants ont lancé la marche quartier Saint Cyprien à Toulouse. © Radio France - Marius Delaunay

Plus de sécurité sociale, pas de loi de sécurité globale : c'est le mort d'ordre des manifestants ce samedi 12 décembre à Toulouse. Ils sont plusieurs milliers à battre le pavé depuis le métro Saint Cyprien, à l'appel d'un collectif unitaire réunissant une trentaine d'associations et de syndicats. Les manifestants réclament le retrait de la loi de Sécurité Globale ainsi que de son article 24, qui encadre la prise d'image des forces de polices. D'autres rassemblement étaient également prévus dans une cinquantaine de villes de France.

Au lieu de nous taper sur la gueule il faut écouter les mobilisations - Julien Terrier, CGT CHU de Toulouse

C'est le troisième samedi de suite de mobilisation contre cette loi à Toulouse. Nouveauté ce samedi, le ralliement des syndicats hospitaliers, notamment du CHU de Toulouse, qui demandent davantage de moyens pour les services publics dans un contexte déjà très tendu. "Au lieu de nous taper sur la gueule il faut écouter les mobilisations", martèle Julien Terrier du syndicat CGT au CHU de Toulouse. 

Deux autres rassemblements interdits ce weekend

La préfecture de Haute-Garonne avait interdit deux rassemblements ce weekend, un contre l'islamophobie et une autre manifestation contre la loi sécurité globale prévue ce dimanche 13 décembre. Pour justifier ces interdictions, la préfecture indique également qu'une très forte affluence est attendue dans le centre-ville de Toulouse, notamment dans les rues commerçantes, alors que Noël approche, que les Toulousains font leurs courses pour les fêtes de fin d'année, et que les commerçants doivent pouvoir poursuivre leur activité.

Signataires de l’appel à manifester :  

CGT CHU Toulouse, CNT 31, FNEC FP FO31, FSU 31, SNJ Midi Pyrénées, Solidaires 31, Sud santé Sociaux 31, UET   EELV Toulouse, Ensemble 31, GDS 31, Groupe Archipel citoyen, Groupe AMC Métropole, Groupe FA Libertad, LFI 31, LO 31, NPA 31, PG 31, POI 31, PCOF 31, UCL Toulouse et alentours ct Up Sud Ouest, ATTAC, Cercle des voisins, Copernic, CSPK, DAL 31, Handi-Social, LDH 31, Mouvement de la paix 31, CNRR 31

Choix de la station

À venir dansDanssecondess