Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Salon de l'Agriculture 2020

La Seine-Saint-Denis participe pour la première fois au Salon de l'Agriculture

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris

La Seine-Saint-Denis participe pour la première fois de son histoire au Salon de l'Agriculture qui ouvre ses portes ce samedi 22 février. L'occasion de rappeler ou d'apprendre au public que le département est aussi une terre d'agriculture.

Les créateurs de la brasserie Croix de Chavaux à Montreuil et des bières MIR à Romainville
Les créateurs de la brasserie Croix de Chavaux à Montreuil et des bières MIR à Romainville © Radio France - Hajera Mohammad

C'est une première pour la Seine-Saint-Denis. Du 22 février au 1er mars, le département accueillera le public sur son propre stand au Salon International de l'Agriculture qui ouvre ses portes ce samedi.

Expliquer l'agriculture urbaine

"La Seine-Saint-Denis a été le grenier de Paris au 19e siècle et alimentait la capitale", rappelle le président (PS) du conseil départemental. Pour Stéphane Troussel, en étant présent au salon, l'objectif est certes d'expliquer ce passé agricole aux visiteurs mais aussi présenter ce que fait le territoire aujourd'hui en matière d'agriculture urbaine, "une innovation intéressante qui peut permettre de reconnecter l'agriculture aux habitants des villes en manque de nature et d'explications pédagogiques sur ce qu'ils mangent".

De la laine, du miel, des bières

Plus d'une vingtaine de représentants de cette agriculture urbaine seront présents sur le stand (pavillon 4, stand D133) sous la bannière du In Seine-Saint-Denis. Ils proposeront des dégustations et des animations. L'occasion de découvrir la Ferme des Possibles à Stains, les confitures Re-belle, la laine des moutons des Bergers Urbains ou encore les bières MIR de Romainville ou encore celles de la brasserie Croix de Chavaux, fabriquées à Montreuil. Frédéric Poulain, le patron fabrique ses bières avec du miel provenant d'une vingtaine de ruches installées dans la ville. 

Il ne cache pas sa fierté de représenter le 93 sur le salon et espère développer à terme une ferme urbaine. "L'idée c'est de réutiliser les drèches, (résidus du brassage des céréales) pour les revaloriser, nourrir les poules avec et faire pousser des salades". Un projet qui pourrait prendre des années à se concrétiser, mais que Frédéric Poulain aimerait bien,  encore une fois, réaliser chez lui en Seine-Saint-Denis.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu