Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La SNCF va fermer les deux guichets d'accueil des gares de Saint-Vallier et de Saint-Rambert-d'Albon

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Il n'y aura bientôt plus de guichets dans les gares de Saint-Vallier et de Saint-Rambert-d'Albon, dans la Drôme. Ils vont fermer définitivement les 28 et 31 mai. Selon la SNCF, 8 voyageurs sur 10 de passage dans ces gares sont des abonnés et n'ont donc pas besoin du guichet.

La gare de Saint-Vallier est concernée par ces fermetures de guichets.
La gare de Saint-Vallier est concernée par ces fermetures de guichets. © Radio France - Tommy Cattaneo.

Saint-Vallier, France

On ne pourra bientôt plus s'adresser aux agents des guichets dans les gares drômoises de Saint-Vallier et de Saint-Rambert-d'Albon. L'accueil ferme définitivement à la fin du mois. Le 28 mai pour Saint-Vallier, le 31 pour Saint-Rambert-d'Albon. La SNCF l'a annoncé aux élus des deux communes fin janvier. Les usagers, eux, l'ont appris un peu par hasard, en discutant avec les guichetiers. 

La SNCF explique "s'adapter aux nouveaux usages"

"Quand on a eu l'information, on a tout de suite lancé une pétition", explique Christian Baralon, l'un des représentants du collectif "Citoyen Agissons", mobilisé pour la défense des services publics et donc contre la fermeture à venir de ces deux guichets. "On est presque à 2 000 signatures."

La gare de Saint-Vallier. - Radio France
La gare de Saint-Vallier. © Radio France - Tommy Cattaneo.

Contactée, la direction régionale de la SNCF explique qu'elle ne se désengage pas, mais qu'elle s'adapte aux nouveaux usages, alors que nous sommes de plus en plus nombreux à prendre nos billets de train sur internet. "Sauf qu'il y a toute une partie de la population qui n'est familiarisée avec les nouvelles technologies", rétorque Christian Baralon. "Et ces usagers ont le droit de prendre le train quand même, c'est un service public qui doit être accessible à tous."

Pour justifier ces fermetures de guichets, le transporteur s'appuie sur un chiffre : 8 voyageurs sur 10 de passage dans ces gares sont des abonnés, qui n'ont donc pas besoin de guichet. Et pour les autres, il y a des solutions dit la SNCF. Elle vient de mettre en place le service Allo TER, pour prendre un billet, avoir les horaires, préparer un itinéraire. Bref, tout comme au guichet ... mais par téléphone. Il y a aussi les bornes en libre service pour acheter son titre de transport.

La borne en libre-service de Saint-Vallier ne fonctionne pas toujours. - Radio France
La borne en libre-service de Saint-Vallier ne fonctionne pas toujours. © Radio France - Tommy Cattaneo.

"Les bornes, c'est bien pour les gens qui utilisent le train comme le métro", tacle une nouvelle fois Christian Baralon. "Et puis elles ne donnent pas de renseignements sur les tarifs spéciaux. Pour toutes ces opérations qui nécessitent un guichetier, les usagers de ces deux gares devront prendre leur voiture pour aller se renseigner dans les gares de Tain-l'Hermitage ou du Péage-de-Roussillon."

En plus du collectif, les élus aussi sont montés au créneau contre ces fermetures. Ceux de la communauté de communes Porte de DrômArdèche ont adopté un vœu pour demander l'annulation de ces fermetures. Concernant les deux agents qui tiennent les guichets actuellement, la SNCF assure qu'ils seront reclassés autour de chez eux.