Société

Morbihan : la SNSM à l'honneur de la 9ème Semaine du Golfe

Par Eric Bouvet, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel lundi 22 mai 2017 à 11:02

La SNSM, 7.000 bénévoles et 8.000 personnes secourues
La SNSM, 7.000 bénévoles et 8.000 personnes secourues © Maxppp - Michaël Esdourrubailh

La SNSM est l'invitée d'honneur de la 9ème Semaine du Golfe. L'occasion pour l'association (car c'est une association) d'attirer de nouveaux contributeurs, notamment les plaisanciers, qui sont les premiers secourus.

Financée à 80% par des dons

La SNSM, Société Nationale de Sauvetage en Mer, vit à 80% des dons des particuliers et des entreprises. La part de l'État dans son budget est passé de 40% à sa création, à 8% aujourd'hui.

Le Contre-Amiral Yves Melaine, délégué départemental de la SNSM dans le Morbihan, fait donc appel aux plaisanciers qui ne donnent pas suffisamment, alors qu'ils sont les premiers bénéficiaires de cette mission de service public.

Le Contre-Amiral Yves Melaine de la SNSM dans le Morbihan

5.500 interventions (+4,5%) en 2016

La SNSM intervient à 60% en mer pour du sauvetage et de l'assistance maritime (surtout des pannes moteur ou des échouages). L'association est aussi sollicitée sur les plages grâce à ses nageurs-sauveteurs. Avec 5.500 interventions et 8.000 personnes secourues, l'activité était en hausse de 4,5% en 2016.

Beaucoup de plaisanciers secourus, peu de plaisanciers donateurs

Avec 75.000 donateurs privés qui donnent en moyenne 70 euros, la SNSM est de manière récurrente en proie à des difficultés financières. D'autant que l'association a de plus en plus recours à la formation de ses bénévoles. Si l'ancien gouvernement a octroyé une rallonge exceptionnelle d'1 million d'euros pour la formation, la SNSM compte beaucoup sur les plaisanciers. Sur 4 millions en France, ils ne sont qu'un peu plus de 50.000 à donner, alors que 78% des personnes secourues pratiquent la plaisance.

Budget global autour de 30 millions €

L'essentiel des dépenses de la SNSM concerne le fonctionnement (maintenance, carburant, etc.) et la construction de nouveaux bateaux. À ce titre, les régions et départements peuvent subventionner la SNSM, mais uniquement au titres des investissements.

À l'honneur de la Semaine du Golfe

Il y a trois mois, la SNSM a obtenu de l'État le label "grande cause nationale", ce qui devrait l'aider à se faire connaitre encore plus, et à collecter des dons. La Semaine du Golfe aussi, devrait lui permettre de communiquer, puisque les bateaux de la SNSM sont en tête de la grande parade du samedi.

Jakez Kerhoas, l'un des organisateurs, présente cette grande parade.

Jakez Kerhoas, organisateur de la parade de samedi