Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La souffrance du monde agricole au coeur du film "Au nom de la terre", en avant-première dans la Marne

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Les bénévoles de l'association Solidarité paysans recueillent tout au long de l'année la parole des agriculteurs en difficultés. Les témoignages ont en partie inspiré le film "Au nom de la Terre", projeté en avant première dans la Marne. Récit de bénévoles...

C'est l'acteur Guillaume Canet qui incarne l'agriculteur dans "Au Nom de la Terre".
C'est l'acteur Guillaume Canet qui incarne l'agriculteur dans "Au Nom de la Terre". © Maxppp - Fred Douchet

Épernay, France

La Foire agricole de Châlons-en-Champagne ouvre ses portes ce vendredi 30 août, et l'autre événement en lien avec le monde agricole c'est la projection en avant première du film "Au Nom de la terre" à Epernay ce vendredi. L'acteur français Guillaume Canet y joue le rôle d'un agriculteur, qui sombre sous le poids des dettes et du travail. C'est l'envers du décor que l'association Solidarité paysans voit au quotidien. 

L'épouse ou la compagne en première ligne 

4 fois sur 5 c'est l'épouse ou la compagne de l'agriculteur en difficultés qui appelle à l'aide et qui contacte ainsi l'association, car c'est elle qui est première ligne. "Le cas concret c'est l'agriculteur qui veut aller presser son foin, il envoie l'épouse acheter des pelotes de ficelle, parce qu'il sait que lui ne pourra pas en sortir, il a tellement de dettes chez le concessionnaire qu'il pourra pas... on en est là parfois !", raconte Jean Michel, bénévole à l'association Solidarité paysans Marne et Ardennes. 

Les bénévoles se rendent systématiquement sur l'exploitation en binôme, pour rencontrer le couple, ou l'exploitant seul. Sur la table, il y a les courriers des banques, les refus de fournisseurs, et puis parfois la comptabilité. "Quand c'est à jour ! il arrive qu'il y aie 2, 3 ans que la comptabilité n'est pas faite... l'agriculteur ne sait alors plus où il en est", souligne George Marie, un autre bénévole. 

Endettement, perte de revenus et poids de la pression sociale 

L'an dernier, 9 familles ont été accompagnées par l'association Solidarité paysans dans la Marne et les Ardennes, et la dizaine de bénévoles comme Jean-Michel ne comptent pas leur temps. Pour une seule famille accompagnée, il a fait pas moins de 15 rencontres. "Rencontre au tribunal, rencontre à la banque, avec un comptable, rencontre aux impôts, rencontre avec l'assistante sociale...", énumère, Jean-Michel. Et malheureusement quand les bénévoles arrivent, la situation est déjà très compliquée. 

Selon les chiffres de la Mutualité sociale agricole (MSA) qui n'ont pas été actualisés depuis, il y a eu 605 suicides de salariés agricoles ou d'exploitants en 2015. Et près de 30 % des agriculteurs ont un revenu inférieur à 350 euros par mois, selon les chiffres de la MSA. 

Deux projections en avant première du film "Au Nom de la Terre" dans la Marne

  • Projection ce vendredi 30 août au cinéma le Palace à Epernay, en présence du réalisateur, à 20 h 30 
  • ce samedi à 15 h 30 et 18 h au cinéma la Comète à Châlons-en-Champagne 
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu