Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

 La Souterraine : la communauté de communes veut améliorer son service de transport collectif

-
Par , France Bleu Creuse

Dans la communauté de communes du pays sostranien une navette permet aux personnes âgées d'aller faire leurs courses dans les supermarchés et le centre-ville. La collectivité veut faire connaitre ce dispositif et le moderniser pour toucher plus de public.

Un petit groupe d'habituées du service de transport collectif
Un petit groupe d'habituées du service de transport collectif © Radio France - Camille André

Autour de La Souterraine, une navette permet aux habitants de faire leurs courses. Créé dans les années 80, ce dispositif de transport collectif compte actuellement une quarantaine de bénéficiaires, mais certains restent très occasionnels. Ce sont généralement des personnes âgées. La communauté de communes du Pays Sostranien mène en ce moment une opération pour faire connaitre ce dispositif et éventuellement l'améliorer.

Comment ça fonctionne actuellement?

Actuellement, la navette peut circuler sur tout le territoire de la communauté de communes du pays sostranien. Elle passe chercher les volontaires chez eux, pour les déposer dans les supermarchés ou bien en centre-ville sostranien. Les bénéficiaires disposent d'un temps limité pour faire leurs courses. Ils sont ensuite ramenés chez eux par la navette. 

Marcelle, une habitante de La Souterraine, prend cette navette toutes les semaines depuis 30 ans, "dans le temps, mon mari conduisait, mais maintenant il n'y voit plus clair. Il a 90 ans  et il ne peut plus conduire", témoigne-t-elle avant de s'exclamer, "moi j'ai 89 ans et je suis bien contente qu'il y ait le car!"

Les habituées, majoritairement des femmes, forment un petit groupe. Cette sortie leur permet parfois de rompre un quotidien solitaire. "ça fait une occasion pour se retrouver toutes ensemble, témoigne Jacqueline, et quand on a fini nos courses, on est assises et on discute". 

Le service doit être uniformisé

Néanmoins, le service de transport collectif a quelques défauts. Le rythme des tournées varie : le minibus circule une fois par semaine dans certaines communes, notamment à La Souterraine. D'autres communes plus éloignées bénéficient d'un passage tous les quinze jours

La navette du service de transport collectif
La navette du service de transport collectif © Radio France - Camille André

Le prix varie également, puisque ce service ne coûte rien dans certaines communes car la municipalité le prend en charge. Dans les autres communes, les bénéficiaires doivent donner une participation qui reste très modeste . 

Brigitte Jammot, la vice-présidente de la communauté de communes en charge des affaires sanitaires et sociales estime que ces disparités de fréquences et de tarifs doivent être gommées , "nous souhaitons adapter ce service, donner un temps suffisant à chacun de faire ses courses. Les besoins évoluent. Il faut coller au plus près pour améliorer le service rendu", indique-t-elle. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Par ailleurs le nombre de bénéficiaires interpelle. Alors que les personnes âgées et isolées sont nombreuses dans nos campagnes, seuls une quarantaine d'usagers utilisent la navette, "nous pensons que les besoins sont supérieurs", tranche Brigitte Jammot. 

Pour évaluer ces nouveaux besoins, les élus des communes de la communauté de communes du Pays Sostranien ont distribué des questionnaires aux personnes âgées, durant les fêtes de fin d'année, "l'idée c'était de faire connaître ce service et de recueillir les attentes pour l'adapter."

Sur la commune de Saint-Priest-la-Feuille, la maire Josiane Vigroux-Aufort a par exemple comptabilisé une soixantaine de retours. "On a constaté qu'il fallait améliorer notre communication. Même s'il n'y a pas énormément de personnes qui l'utilisent, ça rend des services énormes au peu d'entre elles qui souhaitent le prendre". 

Quelques pistes d'évolution

La communauté de communes envisage de revoir le circuit de la navette. Elle souhaite notamment proposer un arrêt sur le site de la maison de santé pluridisciplinaire qui doit ouvrir au mois de septembre. Une réflexion est aussi menée pour savoir si un passage hebdomadaire est nécessaire, dans les communes où la navette circule actuellement une fois toutes les deux semaines. La maire de Saint-Priest-la-Feuille, Josiane Vigroux-Aufort y serait tout à fait favorable, "pour un souci d'équité, il faudrait que la navette passe chaque semaine dans les communes satellites de La Souterraine." 

Elle ajoute : "je pense que les gens qui sont encore plus éloignés du centre d'attractivité, en ont d'autant plus besoin". Ces changements pourraient amener à une modification de la grille tarifaire. Les premières adaptations pourraient avoir lieu au 1er juillet. 

Si vous n'êtes pas encore utilisateur, mais que vous souhaitez le devenir, il faut contacter le 05 55 89 87 69.

#MaSolution

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous, notamment en matière de déplacements en milieu rural, participez à notre consultation “Ma solution”. Partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres.

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess