Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La SPA de Vitré saturée : "Nous n'avons jamais vu autant de chats"

mercredi 29 août 2018 à 6:50 Par Solène de Larquier, France Bleu Armorique

Chaque été, c'est le même problème à la SPA : ses différentes antennes se retrouvent saturées d'animaux abandonnés pendant les vacances. Au refuge de Vitré, en Ille-et-Vilaine, la responsable n'a quasiment jamais vu autant de chats. Le refuge en accueille 100 actuellement pour une capacité de 60.

Comme chaque été, les différentes antennes de la SPA, ici le refuge de Vitré, sont surchargées d'animaux abandonnés.
Comme chaque été, les différentes antennes de la SPA, ici le refuge de Vitré, sont surchargées d'animaux abandonnés. © Radio France - Solène de Larquier

Vitré, France

Deux salles pleines de paniers et perchoirs en tous genres accueillent les chats par dizaines.  Un petit tigré et deux matous noirs aux yeux verts se pressent contre les jambes de Catherine Alamine, la responsable du refuge, dès qu'elle pousse la porte. "Il y en a quarante dans chaque salle, même si on ne s'en rend pas compte car ils ont pas mal de cachettes. On a aussi deux box dehors." En tout, le refuge accueille 100 chats en ce moment, alors que sa capacité est de 40 félins. "La semaine dernière, la fourrière nous en a amené 59 mais on n'a pu en prendre qu'une quinzaine, on ne pouvait pas faire plus", explique la responsable bénévole.

La SPA de Vitré a rarement vu autant de chats abandonnés pendant l'été

L'explication est toujours la même : "Les gens partent en vacances et laissent les animaux derrière eux, ou ils les abandonnent parce que c'est finalement trop de responsabilité" déplore Catherine Alamine avant de reprendre "Il y eu une grande campagne de stérilisation cette année mais ça n'a pas du tout fonctionné, on voit des chatons partout." Le problème du refuge vient aussi du taux d'adoptions relativement faible, une dizaine de chats par semaine, "trop peu de sorties par rapport aux entrées". 

Un refuge en sous-effectifs qui tient grâce à ses jeunes bénévoles

Face à l'afflux, l'association manque de bras. "On est en sous-effectifs, je n'ai qu'un salarié contre quatre d'habitudes et n'ai pas pu prendre de remplaçants, tous les autres sont des bénévoles". Et ceux qui aident le plus pendant l'été, ce sont les jeunes. Florent, 18 ans, et son frère Estevan, 16 ans, sont venus laver et promener les chiens. "On a reçu un coup de fil ce matin pour venir aider" explique Florent en sortant Lupin, un chient arrivé la veille, "C'est les vacances donc on a du temps." Pendant ce temps, Enora, 14 ans, pose un panneau sur la cage d'Inca, un chaton gris qui vient d'arriver : "On prend en photo les nouveaux arrivants et on les mets en ligne sur notre site pour que les adoptants puissent les voir. Chacun a aussi une description de son caractère et ses particularités." explique la jeune fille, bénévole depuis deux ans. 

Catherine Alamine craint que la baisse d'abandon de chiens ne soit pas qu'une bonne nouvelle. Elle nous livre ses conseils pour adopter sereinement.

Le refuge est aussi en légère surcapacité pour les chiens, mais les demandes d'adoption sont très fortes, les canins ne restent donc pas longtemps en cage.

Un chien attendant d'être adopté, au refuge de Vitré en Ille-et-Vilaine.  - Radio France
Un chien attendant d'être adopté, au refuge de Vitré en Ille-et-Vilaine. © Radio France - Solène de Larquier