Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La SPA vauclusienne s’inquiète pour l’avenir des chats de la résidence L'Oseraie à Montfavet

-
Par , France Bleu Vaucluse

Dans cette résidence avignonnaise depuis plus d’une vingtaine d'années un accord tacite était pris entre le bailleur social et le SPA pour laisser des ouvertures au pied des immeubles vers les sous-sols pour les chats. Or, en cette fin d'année, la résidence est en pleine opération de réhabilitation.

Une des ouvertures qui a été condamnée au pied d'un des immeubles
Une des ouvertures qui a été condamnée au pied d'un des immeubles © Radio France - JM Le Ray

Avignon - France

Des locataires dont certains nourrissent les chats errants auraient été avertis que le chantier prévoyait de fermer tous les orifices au pied des habitations. Marie Claude Thomas, administratrice à la  SPA Vauclusienne, avait notamment négocié avec le bailleur, à l’époque Vaucluse Logement, que l’une des grilles sur des ouvertures au ras du sol comporte une chatière aujourd’hui disparue. Dans la résidence ce début décembre, la rumeur a couru que des fumigènes seraient employés dans les sous-sols pour évacuer des chats qui n’auraient en fait pas d’issue de secours. 

Le bailleur Grand Delta Habitat sollicité tant par la SPA Vauclusienne que par le Collectif Vauclusien de Protection Animal se montre finalement rassurant. Pas de grillage sur les quelques petites ouvertures qui seront laissées au terme du chantier de réhabilitation et il n’a jamais été question d’employer des fumigènes.

La SPA va poursuivre dans la résidence comme elle le fait ailleurs ses opérations de capture de femelles pour les faire stériliser. Une trentaine de chats vivraient dans la résidence de L'Oseraie.  Ce vendredi  justement une chatte opérée la veille au matin a été relâchée dans la résidence en soirée. 

Sur la ville d’Avignon les campagnes de stérilisation en partenariat avec les associations permettent de stériliser une moyenne de 500 chats errants chaque année. 

Des accés aux sous-sols tecniques que les chats errants ont pris l'habitude de coloniser - Radio France
Des accés aux sous-sols tecniques que les chats errants ont pris l'habitude de coloniser © Radio France - JM Le Ray
Les chats se glissent par des orifices dans les espaces de vide sanitaire comme celui-ci où viennent de fuir à notre arrivée deux jeunes matous - Radio France
Les chats se glissent par des orifices dans les espaces de vide sanitaire comme celui-ci où viennent de fuir à notre arrivée deux jeunes matous © Radio France - JM Le Ray
La SPA Vauclusienne a pris les devants pour éviter que chats ne se retrouvent complétement enfermés  - Radio France
La SPA Vauclusienne a pris les devants pour éviter que chats ne se retrouvent complétement enfermés © Radio France - JM Le Ray
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu