Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La statue de Faidherbe fait polémique à Lille

vendredi 1 juin 2018 à 5:38 Par Solène Cressant, France Bleu Nord

A l'occasion du 200e anniversaire de la naissance du Lillois Louis Faidherbe, un collectif a envoyé une lettre à la maire de Lille pour cesser de rendre hommage au général connu pour avoir conquis et colonisé le Sénégal

Statue du général Louis Faidherbe place Riché à Lille
Statue du général Louis Faidherbe place Riché à Lille - Capture d'écran GoogleMaps

Lille, France

C'est un nom que vous connaissez forcément, que vous soyez de Lille ou de la région : celui de Faidherbe. 

A Lille, ce personnage historique a une rue et un lycée à son nom et même une statue, celle qui trône place Richebé. 

Le 3 juin sera le 200e anniversaire de sa naissance, mais le personnage, un ancien général qui a conquis puis colonisé le Sénégal fait polémique. Un collectif, "Faidherbe doit tomber" - une reprise du slogan "Rhodes must fall" en Afrique du Sud- qui regroupe plusieurs associations, a écrit une lettre ouverte à la maire de Lille, pour eux il faut arrêter de rendre hommage à Louis Faidherbe

Prendre exemple sur New York Johannesburg ou Berlin 

"La glorification de quelqu'un qui a massacré en masse des Africains, qui a imposé un système d'exploitation économique, instauré un système raciste, est une insulte à tous les gens qui ont été victimes de ce système et à leurs descendants" - Thomas Deltombe, coordinateur de la campagne "Faidherbe doit tomber"

L'éditeur et journaliste Thomas Deltombe qui coordonne le collectif fait une comparaison avec le général Pétain, "c'est comme si on célébrait de grands criminels comme Pétain sous prétexte qu'il a gagné Verdun, pardon de faire une analogie comme celle-ci, mais le problème est du même ordre" explique Thomas Deltombe. 

Le collectif estime que la mairie socialiste doit suivre l'exemple de plusieurs villes comme New York, Johannesburg ou Barcelone qui effacent peu à peu des symboles colonialistes ou esclavagistes. Berlin va rebaptiser plusieurs rues rappelant la colonisation allemande en Afrique et honorer à la place des militants africains de l'indépendance.  

Un débat "légitime" pour la mairie de Lille

De son côté, la maire de Lille Martine Aubry , estime, dans une déclaration à l'AFP, que le débat "a sa légitimité", la municipalité n'a ni "l'intention de retirer la statue (...) restaurée au titre de sa valeur patrimoniale, ni de renommer la rue". La mairie socialiste récuse "une quelconque bienveillance vis-à-vis du colonialisme" et a d'ailleurs fait renommer la rue Canrobert, un maréchal (1809-1895) qui a notamment participé à la conquête de l'Algérie, rappelle Mme Aubry.  "_C'est un débat à mener_, peut-être aussi au niveau national. Car de nombreuses villes ont une rue Faidherbe", estime Mme Aubry, notant que le questionnement sur les traces du passé colonial dans l'espace public "prenait de l'ampleur un peu partout dans le monde".