Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La télévision suisse à nouveau captée dans le Haut-Doubs à partir du 1er janvier

-
Par , France Bleu Besançon, France Bleu Belfort-Montbéliard

L’émetteur suisse du Chasseral, qui permet de diffuser les télévisions suisse sur une partie du Doubs, va être remis en service dès le 1er janvier 2021. Le conseil départemental du Doubs vient de voter une enveloppe de 30.000 euros par an sur 3 ans pour participer à son fonctionnement.

De nombreux habitants du Doubs vont à nouveau pouvoir regarder la télé suisse via la TNT.
De nombreux habitants du Doubs vont à nouveau pouvoir regarder la télé suisse via la TNT. © Maxppp - Jean-François Frey

Le conseil départemental du Doubs vient de débloquer un budget de 30.000 euros par an sur 3 ans, pour participer à la remise en service et au fonctionnement de l’émetteur de télévision numérique terrestre (TNT) du Mont Chasseral dans le canton suisse de Berne. En juin 2019, les autorités suisses avaient éteint pour des raisons économiques cet émetteur qui diffusait sur une large partie du Doubs et notamment la zone frontalière. Depuis cette date les chaînes de la Radio Télévision Suisse (RTS) n’étaient donc plus accessibles pour les téléspectateurs du département.

Une mobilisation des habitants et des élus

Cette décision avait provoqué de nombreuses réactions côté français, lettres aux élus, messages sur les réseaux sociaux, pétitions, demandant le retour de la télé suisse sur les petits écrans du Doubs. Le sénateur du Doubs Martial Bourquin notamment s’est mobilisé, avait interpellé le ministre de la culture et pris contact avec les autorités suisses.  « Les élus, députés, sénateurs, nous-même au département, tout le monde y est allé de son refrain pour pouvoir bénéficier à nouveau de cette couverture TNT » résume Philippe Alpy, vice-président du conseil départemental chargé du développement territorial.

Et c’est finalement le département qui met la main au portefeuille avec ces 30.000 euros par an, pour participer au coût d’exploitation de l’émetteur du Chasseral, désormais sous-traitée par l’Office fédéral suisse de la communication à la Société Swox Telecom. 

« On a une population conséquente sur la zone frontalière, qui avait l’habitude depuis la nuit des temps d’être soit sur la radio soit sur la télé suisse, c’était la culture de l’information partagée des deux côtés de la frontière » constate Philippe Alpy, « les chaînes suisses sont aussi très prisées pour le sport entre autres, et notamment la diffusion des épreuves de sports nordiques ». 

Une mise en service dans les prochains jours

Après 18 mois d’interruption, l’émetteur du Chasseral va reprendre du service, officiellement le 1er janvier, mais les tests sont déjà en cours, il pourrait même fonctionner pleinement dès ce début de semaine, et permettre aux habitants du Haut Doubs et du Pays de Montbéliard de capter à nouveau, via la TNT, les chaînes de la RTS (Suisse romande) mais aussi de la SRF (Suisse alémanique).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess