Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La Teste-de-Buch : les Restos du coeur lancent leur campagne d'hiver

lundi 20 novembre 2017 à 17:35 Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde

L'association, fondée par Coluche, lance sa 33ème campagne d'hiver. En Gironde les Restos du coeur viennent en aide à 20.000 bénéficiaires. Ils sont environ 300 à La Teste-de-Buch.

Le centre de La Teste compte une quarantaine de bénévoles
Le centre de La Teste compte une quarantaine de bénévoles © Radio France - Stéphane Hiscock

La Teste-de-Buch, France

Alors que 9 millions de français vivent sous le seuil de pauvreté, les restos de Coluche redoublent d'effort pour apporter leur aide à ceux qui en ont besoin. La 33ème campagne d'hiver sera lancé officiellement ce mardi mais certains centres ont ouvert avec 24 heures d'avance. C'est le cas à La Teste-de-Buch sur le Bassin d'Arcachon.

14 heures ce lundi après-midi en bout de la zone d'activité de La Teste, la distribution vient de démarrer. Le local des restos est plein à craquer. Une vingtaine de bénévoles s'affairent. Pour ce premier jour seulement une moitié des bénéficiaires peut venir faire le plein de denrées. "Si tout le monde venait en même temps on serait incapable de répondre à la demande" explique Christiane, co-responsable du centre. L'an passé les Restos du coeur de La Teste comptaient 300 bénéficiaires. "Ils seront au moins autant sinon plus cette année" déplore Bleuette.

Au coeur de la distribution

Monique, retraitée, attendait de pied ferme l'ouverture de cette nouvelle campagne d'hiver. Pour elle, venir au restos c'est tout simplement vital.

Je suis à le retraite et quand j'ai payé toutes mes factures il me reste 1.40 euros pour vivre par jour. Alors merci les restos. Grâce à eux je peux manger.

En ce début d'hiver les Restos du coeur ont de nombreux produits à distribuer. Il faut dire que la loi du 3 février 2016 a tout changé. Elle interdit aux grandes surfaces de jeter ou de rendre impropres à la consommation les marchandises qu'elles retirent des rayons à cause des dates de péremption dépassées. Et la part des produits frais a considérablement augmenté. Cette manne était indispensable à la demande croissante des besoins, qui cette année pourrait être de 30 %.