Société

La vente des magasins Coop marque-t-elle la fin d'une époque?

Par Aurélie Locquet, France Bleu Alsace mercredi 2 avril 2014 à 11:09

Clone of Coop manif.
Clone of Coop manif. © Radio France - - Céline Rousseau

L'autorité de la concurrence a donné son accord à la vente de 128 magasins de proximité du réseau Coop Alsace à Carrefour.

Les négociations avaient été lancées en octobre 2013 entre Carrefour et Coop Alsace. Le conseil d'administration de l'enseigne alsacienne confirmait fin janvier qu'il cèdait 129 de ses magasins de proximité au géant Carrefour, qui se félicite de renforcer sa présence dans l'Est de la France. Il manquait l'accord de l'autorité de la concurrence pour finaliser la vente. C'est maintenant chose faite.

L'opération s'inscrit dans un plan de redressement. L'endettement de Coop s'élève à 140 millions d'euros. Et depuis 2008, l'enseigne perd 25 millions d'euros par an. Un troisième plan social a été annoncé en décembre dans le cadre de la vente des magasins à Carrefour. Il prévoit la suppression de 72 postes. 421 collaborateurs seront transférés de Coop Alsace vers Carrefour, sans perdre, assure la direction, leurs avantages acquis ni leur CDI.

La Coop de la rue des dentelles - Radio France
La Coop de la rue des dentelles © Radio France - Corinne Fugler

Les magasins acquis par Carrefour conserveront cependant sur leur devanture le logo de la Coop, qui cohabitera avec les logos "Carrefour Market" ou autres "carrefourCity". Certains sites garderont la seule enseigne Coop, bien que gérés par leur nouveau propriétaire.

La Coop fidèle aux produits régionaux - Radio France
La Coop fidèle aux produits régionaux © Radio France - Corinne Fugler

Carrefour entend préserver les particularités cultivées jusqu'à présent par la Coop, en l'occurence des liens privilégiés avec les producteurs locaux. On trouvera dans les rayons de ses magasins de proximité les produits régionaux auxquels les consommateurs alsaciens sont habitués.

15 magasins restent sous l'enseigne Coop

En 2012, l'entreprise avait déjà cédé ses supermarchés et hypermarchés à Leclerc. Avec la vente de ses magasins de proximité, Coop Alsace emploie désormais moins de 300 salariés contre 3000 il y a cinq ans. 15 magasins restent dans son giron, mais les syndicats et l'association régionale de soutien aux Coop d'Alsace redoutent qu'ils soient condamnés à moyenne échéance.

> Réagissez à partir de 6 heures ce jeudi sur France Bleu Alsace au 03 88 25 15 15 et votez dès maintenant: