Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

PHOTOS - La Ville d'Avignon doit entretenir la tombe du philosophe anglais John Stuart Mill

-
Par , France Bleu Vaucluse, France Bleu

Le cimetière Saint-Véran d'Avignon abrite la tombe du célèbre penseur et écrivain anglais John Stuart Mill, décédé en 1873, quinze ans après son épouse Harriet Mill, tombée malade lors d'un périple en Italie. Un Vauclusien rappelle la Ville à ses obligations d'entretien de la sépulture.

L'épitaphe signée John Stuart Mill... de plus en plus illisible
L'épitaphe signée John Stuart Mill... de plus en plus illisible © Radio France - Daniel Morin

Avignon, France

C'est l'une des tombes les plus visitées du cimetière Saint-Véran d'Avignon, véritable écrin de verdure et d'art funéraire aux portes de la cité. C'est là, à l'ombre du carré n°11, que reposent Harriet Mill décédée en novembre 1858 d'une congestion pulmonaire, et son époux John Stuart Mill, le brillant penseur et économiste anglais décédé en mai 1873. Il fut l'un des pères de la démocratie britannique, un ardent défenseur des droits des femmes, et leurs écrits commun, sur la liberté, la religion ou l'économie demeurent des références pour de nombreux admirateurs. 

"L'épitaphe est devenue presque illisible." (Gauthier Coussement)

Sur la tombe, cette très belle épitaphe en anglais : "À la mémoire chérie d'Harriet Mill, épouse tendrement aimé et profondément regrettée. Son cœur aimant, son âme noble, son intelligence claire, puissante, originale et vaste firent d'elle le guide et le soutien, la leçon de sagesse et l'exemple de la bonté, de même qu'elle fût la seule joie terrestre de ceux qui eurent le bonheur de lui appartenir..." Mais les années, les intempéries et la pollution ont fait leur ouvrage et rendu le texte presque illisible. Insupportable pour Gauthier Coussement, un passionné du philosophe.

Une délibération municipale votée le 6 novembre... 1905 

Il se mobilise depuis longtemps pour sensibiliser l'opinion et les collectivités à la lente et certaine dégradation du tombeau. Courriers, collecte de fonds... rien n'a abouti à ce jour. Mais Gauthier Coussement a retrouvé l'espoir aux Archives municipales d'Avignon

Il y a découvert des courriers adressés par Mary Taylor, la belle-fille de John Stuart Mill, au maire d'Avignon en 1905 demandant à la ville d'entretenir la tombe à perpétuité en échange d'un don de 3.000 francs. Une proposition acceptée par délibération en date du 6 novembre 1905. Gauthier Coussement entend donc rappeler la ville à ses obligations, 146 ans après la disparition du philosophe.  "Le tombeau sera nettoyé d'ici la fin de l'année ou au début 2020, c'est notre devoir de mémoire" nous a indiqué Michel Gontard l'élu en charge des cimetières.  

La tombe de John Stuart et Harriet Mill : le reportage de Daniel Morin

Des archives précieuses et éclairantes    

Ces deux documents conservés précieusement aux Archives municipales d'Avignon attestent des relations cordiales entretenues entre Mary Taylor, belle-fille de John Stuart Mill, et la municipalité de l'époque. À lire : sa lettre de demande datée du 14 août 1905 et sa lettre de remerciements adressée au maire le 29 septembre 1905. Le conseil municipal officialisera les engagements pris lors d'une délibération votée le 6 novembre 1905.  

Gauthier Coussement devant la tombe au cimetière Saint-Véran d'Avignon  - Radio France
Gauthier Coussement devant la tombe au cimetière Saint-Véran d'Avignon © Radio France - Daniel Morin
Le tombeau... toujours fleuri par des admirateurs inconnus  - Radio France
Le tombeau... toujours fleuri par des admirateurs inconnus © Radio France - Daniel Morin
Réplique d'un portrait de John Stuart Mill à la National Portrait Gallery de Londres  - Aucun(e)
Réplique d'un portrait de John Stuart Mill à la National Portrait Gallery de Londres - George Frédéric Watts (Public domain)
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu