Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La ville d'Avignon inaugure la place Colonel Arnaud Beltrame

-
Par , France Bleu Vaucluse, France Bleu

Une initiative pour honorer la mémoire de d'Arnaud Beltrame, Officier Supérieur de la Gendarmerie, mort le 23 mars 2018 à l'hôpital de Carcassonne. Il avait pris auparavant la place d’une otage lors de l’attaque terroriste d’un supermarché dans l’Aude.

 La petite place de la rue du Vieux Sextier a spécialement été aménagée avec un parterre de jardin surmonté d'une plaque commémorative
La petite place de la rue du Vieux Sextier a spécialement été aménagée avec un parterre de jardin surmonté d'une plaque commémorative © Radio France - JM Le Ray

Avignon

Le 23 mars 2018, alors qu'il se trouvait  confronté à une prise d'otages  qui avait déjà fait deux victimes civils dans le Super U de Trèbes, il avait pris la place d’une otage.  C'est en tentant de  désarmer le terroriste  que le colonel  était  grièvement blessé.  Il décèdera la nuit suivante des suites de ses blessures. 

C'est un avignonnais qui a servi dans la gendarmerie nationale et  qui aujourd'hui tient un restaurant sur cette petite place dans la rue du Vieux Setier, proche des Halles,  qui est à l'origine de cette initiative. 

Ce samedi matin la  maire Cécile Helle a donc inauguré après un vote à l’unanimité le mois dernier cette place Colonel Arnaud Beltrame entourée de nombreux élus mais aussi de citoyens. 

Pour l’ancien gendarme, Laurent Carré, «  il s’agit de la mémoire, des français, des françaises, celle des jeunes surtout, il faut leur faire voir qu’on ne peut pas faire d’amalgame, qu’on ne peut pas tout mélanger , il faut faire preuve de discernement et il y a des messages forts à faire passer . Et ça justement c’est une place avec le nom d’un colonel qui s’est sacrifié pour la France ».  

La petite place ne portait pas de nom et elle a désormais également une plaque bleue de ville au nom du colonel Beltrame  - Radio France
La petite place ne portait pas de nom et elle a désormais également une plaque bleue de ville au nom du colonel Beltrame © Radio France - JM Le Ray
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu