Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Ville d'Avignon offre des colis gourmands aux militaires de l'opération Sentinelle pour le Nouvel An

-
Par , France Bleu Vaucluse

Les militaires de l'opération Sentinelle ne passeront pas le réveillon de la Saint-Sylvestre à la maison. Plusieurs dizaines de soldats patrouillent dans les rues d'Avignon pour assurer la sécurité des citoyens. Pour les remercier, la Ville a organisé une distribution de paniers gourmands.

Les soldats du 8e régiment des parachutistes de Castres patrouillent à Avignon pour assurer la sécurité des fêtes de fin d'année.
Les soldats du 8e régiment des parachutistes de Castres patrouillent à Avignon pour assurer la sécurité des fêtes de fin d'année. © Radio France - Elsa Vande Wiele

Au pied du sapin de Noël de la mairie d'Avignon, des dizaines de sacs. "Des paquets qui contiennent quelques douceurs, décrit Claude Nahoum, premier adjoint au maire d'Avignon. Du foie gras, du champagne, tout ce qui peut faire plaisir en ces fêtes de fin d'année". Ces colis gourmands ont été offerts aux militaires de l'opération Sentinelle mobilisés suite aux attentats de Nice fin octobre et pour assurer la sécurité des fêtes. 

Ces soldats du 8e régiment de parachutistes de Castres patrouillent dans la Cité des Papes depuis des semaines maintenant. D'après le chef du détachement Bastien, jusqu'ici, le secteur est plutôt calme : "La population est très accueillante, avec beaucoup de gestes de sympathie. Elle prend bien en considération le fait que nous passons les fêtes loin de nos familles et les soldats en sont très reconnaissant."

Le préfet de Vaucluse, Bertrand Gaume, indique qu'il n'est pas exclu que les militaires des patrouilles Sentinelle restent mobilisés encore plusieurs jours, voire semaines après le jour de l'An.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess