Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : la ville d'Orléans active une cellule de crise face à l'épidémie de Covid-19

-
Par , France Bleu Orléans

La mairie d’Orléans active une cellule de crise pour faire face au Coronavirus. La Ville entend assurer à la fois la continuité des services publics mais répondre également aux besoins des familles et du public. Un numéro d'appel de 7h à 20h, 7j/7, a notamment été mise en place.

Une cellule de crise pour faire face au coronavirus a été activée en mairie d'Orléans
Une cellule de crise pour faire face au coronavirus a été activée en mairie d'Orléans © Radio France - Christophe Dupuy

Face à l'épidémie de Covid-19, la Ville d'Orléans en lien avec la Métropole et les services de l'Etat a pris un certain nombre de mesures exceptionnelles à destination des familles et du public mais aussi pour son personnel. Une cellule de crise installée au sous-sol de la mairie a été activée. Un numéro de téléphone est mise en place pour répondre aux interrogations et aux inquiétudes des orléanais. 

Une hotline de 7h à 20h, 7j/7

Le numéro d'appel mis en place par la Mairie d'Orléans est le 02 38 79 29 99. A ce numéro de téléphone, des opérateurs peuvent répondre à des questions sur l’ouverture des établissements, sur l’organisation de manifestations, sur les gestes simples à adopter voire le cas échéant diriger l'appel vers une cellule psychologique. 

Les personnes vulnérables (aînés, personnes à mobilité réduite, etc) vont faire l’objet d’une attention particulière comme ce qui est prévu en période de canicule. Les bailleurs sociaux sont invités à mobiliser les gardiens d’immeubles afin d'appuyer cette surveillance.

L'organisation de la cellule de crise en mairie d'Orléans
L'organisation de la cellule de crise en mairie d'Orléans © Radio France - Christophe Dupuy

Piscines et Conservatoire fermés

Les piscines, le CFA de la Métropole, l’École Supérieure d'Art et de Design et le Conservatoire vont être fermés, la médiathèque et les musées restent en revanche pour l’instant ouverts. Les transports en commun sont maintenus mais il ne sera désormais plus possible d’acheter un ticket directement au chauffeur des bus et des trams. 

L’accueil en crèches et dans certaines écoles va être réservé exclusivement aux enfants des personnels soignants et des services publics indispensable à la sécurité civile. Cet accueil n'ira pas au-delà de dix enfants par lieu de garde.

Des mesures de précautions vont être prises pour assurer les conditions de travail des 3 500 agents de la Métropole notamment ceux en contact avec le public et avec un recours autant que possible au télétravail.

Des aides pour les commerces

Sur le plan économique, Les commerçants, type cafés, restaurants, seront exonérés de droits de terrasse et d’enseigne pour tout le deuxième trimestre de cette année. En lien avec les chambres consulaires (Chambre de Commerce et d’Industrie, Chambre des Métiers et de l’Artisanat) et les associations professionnelles (UMIH, Vitrines d’Orléans), un Observatoire de la vie économique sera mis en place pour étudier les situations au cas par cas et les accompagner.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess